Royal Falcon One, un vaisseau spatial naval signé Porsche

Le Royal Falcon One est un catamaran de 41,5 m conçut par le studio Porsche Design. Dix ans après sa commande — en 2009 donc ! — il vient d'être mis à l'eau. Son audacieux design autant que le studio qui l'a conçu risquent de faire parler… On vous laisse juge.

En 2009, le studio Porsche Design concevait pour la société Royal Falcon Fleet, basée à Singapour, un yacht "jamais-vu". Le cahier des charges est simple, le bateau doit ressembler à un "vaisseau spatial naval" et doit être un catamaran. L'idée est de créer une surface équivalente à celle d'un monocoque de 210 pieds, le tout sur un catamaran de 135 pieds.

Si de l'arrière et de côté, le design du Royal Falcon One peut sembler standard, c'est à l'avant qu'il se distingue. Ses deux flotteurs encadrent une superstructure arrondie et quasiment intégralement vitrée. Une conception inspirée du monde de l'automobile de sport.

© superyachttimes

Après 10 ans de chantier, le superyacht vient de sortir du chantier d'Europe du Nord Kockums, à Nynäshamn en Suède, où il a été construit dans le plus grand secret. Livré à son propriétaire, le Royal Falcon One — connu sous le nom Royal Falcon Fleet 135 — navigue pour l'instant dans les eaux scandinaves.

© superyachttimes

Construit selon la classification du Lloyd's Register, le Royal Falcon One est propulsé par deux moteurs diesel MTU 16V 4000 M93L de 4 600 cv et par deux propulsions jet Rolls-Royce KaMeWa qui fournissent une vitesse de pointe estimée à 35 nœuds et une autonomie de 2 000 milles nautiques à vitesse de croisière de 30 nœuds.

© superyachttimes

L'aménagement intérieur a été pensé sur quatre ponts : pont supérieur, intermédiaire, principal et les coques. Le flybridge offre un poste de pilotage avec équipements de navigation sophistiqués, mais aussi un jacuzzi, un bar et un solarium.

Le pont intermédiaire dispose d'une timonerie principale, et de la cabine du capitaine. On y trouve aussi de luxueuses suites et la grande cabine propriétaire avec salon, cuisine et terrasse privative.

© timoheskes

Le pont principal est dédié à la vie en communauté avec un grand salon sur l'avant, une salle à manger ouverte sur la terrasse extérieure, une cuisine tout équipée, les quartiers d'équipage ainsi que trois cabines invités.

Enfin, les deux coques reçoivent quatre cabines pour l'équipage, les cabines du chef mécanicien et celui du chef officier, une buanderie, des espaces de stockage et les systèmes d'équipements du bord.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Antoine Gaillard - 4 semaines
Pour une fois qu'un Superyacht est joli
Ajouter un commentaire...