Le 1000 bornes adapté à la régate sous le nom des 1000 nautiques

Le célèbre jeu  1000 bornes  vient d’être adapté en version maritime par deux régatiers. Un jeu parfait pour les familles de voileux en quête de divertissements à la maison. 

Crée en 1954, Le 1000 bornes est un jeu de société utilisant des cartes sur le thème de la course automobile. Vendu chaque année à plusieurs milliers d’exemplaires, c’est un grand classique adapté à toutes les générations de joueurs.

S’inspirant de cette valeur sûre des jeux de société familiaux, Cédric Faron, skipper professionnel, a eu l’idée d’adapter ce jeu terrestre à l’univers maritime. S’appuyant sur les talents de dessinateur d’un autre skipper, François Denis, ils ont adapté les règles pour mettre en scène les nombreuses situations rencontrées en mer.

Jeu 1000 nautiques

Tout comme dans la version terrestre, les concurrents s’affrontent sur un parcours de 1500 milles nautiques tout en déjouant les aléas de la régate. Cédric et François se sont inspirés de leur solide expérience nautique, notamment sur la Mini Transat, qu’ils ont courue tous les deux en 2017.

 «En endossant le rôle de skipper, vous devrez déjouer les avaries, la pétole, la fatigue, les OFNIs, l’échouement… Mais également les pièges que peuvent vous tendre vos concurrents », nous explique Cédric. « Tout en évitant la panique à bord, vous devrez faire preuve de ruse pour être le premier sur la ligne d’arrivée ».

Jeu 1000 nautiques

Pour pimenter les parties, le jeu peut s’adapter sur des parcours plus long, et suivre ainsi le trajet de la route du Rhum (3 600 milles) ou du Vendée Globe (21 600 milles)

Adapté aux joueurs de tous âges, il n’est pas nécessaire d’être un pratiquant confirmé pour y jouer.

Jeu 1000 nautiques

Fabriqué en France, il est disponible au prix de 25,00 € TTC sur le site Les Milles Nautiques.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Karine Filhoulaud - 1 mois
Wouaou ! Super, j'ai des nièces passionnées par ce jeu très sympa… Très bonne idée de cadeau ! Merci Maxime
Ajouter un commentaire...