Découverte / Galeon 400 Fly, un petit yacht de 11 m suréquipé

Le Galon 400 Fly est le plus petit modèle de la gamme du constructeur polonais à être équipé de ces fameux pavois basculants, permettant d'agrandir considérablement la surface de cockpit. À bord, le chantier a misé sur le maximum d'équipements.

Cockpit extensible

Le 400 Fly de Galeon lancé en 2020 est une vedette avec un flybridge de 11,03 m. C'est le plus petit modèle de la gamme à posséder les fameux pavois basculants, marque de fabrique de ce constructeur polonais. On retrouve sur la coque les grands vitrages noirs et une superstructure aux vitrages noirs, autres signes de fabrique de la marque.

À l'image des plus grands modèles de la gamme, les pavois de cockpit de déplie sur chaque bord pour offrir une grande terrasse sur l'eau. Ces deux plateformes sécurisées par des chandeliers et une filière de cordage complètent à merveille l'espace déjà apporté par la belle plateforme de bain sur l'arrière, depuis laquelle on accède à deux coffres de rangement intégrés dans la structure de la cuisine extérieure.

Spacieuse cuisine extérieure

Cette dernière est très large et offre tout le nécessaire pour préparer un repas en plein air : planche à découper, grill et évier. En navigation, deux portillons sécurisent le cockpit et se dissimulent facilement derrière le meuble de cuisine au mouillage. Un système bien pensé.

Dans le cockpit, protégé par la casquette de roof, l'aménagement est sommaire, mais suffisant : une banquette en L et une table.

Bain de soleil à l'avant

On accède au grand bain de soleil de la plage avant via les passavants symétriques, bien défendus par le haut bastingage, dont la taille sera parfaite pour se déplacer facilement. Les coussins latéraux sont équipés de deux dossiers. À l'avant, on pourra profiter de la navigation, installé sur la banquette pour 2 personnes.

Flybridge très équipé

De retour dans le cockpit, un escalier sécurisé par une main courante permet d'accéder au flybridge. Ce dernier n'est pas très grand (nous sommes sur une vedette de seulement 11 m), mais reçoit un aménagement très complet : banquette en L, table dépliable, bloc-cuisine avec grill, évier et réfrigérateur, poste de pilotage extérieur spacieux et très équipé (écran, joystick, GPS…). Enfin, une deuxième banquette en L installée sur l'avant du fly permet de profiter du pilote et du soleil en navigation. Un bimini, rangé sur l'avant peut être installé pour se protéger du soleil.

Luminosité et beaucoup d'aménagement

Dans le rouf, l'aménagement du pont principal est très lumineux, grâce à l'imposant pare-brise qui laisse entrer la lumière à flot. Il est divisé en deux espaces. À l'arrière, le coin salon/repas avec un sofa à bâbord et un petit carré en L à tribord.

À l'avant – une petite marche sépare les deux espaces — on trouve une cuisine en L à tribord avec plaque de cuisson, réfrigérateur, éviers, four et rangements et un poste de pilotage avec un spacieux tableau de bord (sur lequel on pourra installer deux écrans) et une banquette double. La porte latérale tribord permet d'accéder facilement sur le passavant pour les manœuvres.

Le chantier a fait le choix d'un aménagement confortable et cosy, avec des selleries épaisses et agréables. On pourrait néanmoins se sentir un peu confiné avec cet aménagement un peu massif, mais la luminosité et l'accès ouvert au pont inférieur apportent une certaine aération.

Deux cabines double, deux cabinets de toilette

Sous le pont, on trouve une cabine double avec lit ciseaux à l'avant. Celle-ci offre une belle hauteur sous barrot et de nombreux rangements. Deux cabinets de toilette proposent un coin w.c./douche et un meuble-lavabo.

Enfin, la cabine propriétaire est installée au centre du bateau avec un lit double central. Ici aussi on trouve plusieurs rangements, mais la hauteur sous barrot est plus réduite que dans la cabine avant.

Options et configurations

Les couleurs de sellerie et de cloisons sont laissées au choix du propriétaire. Présenté dans des coloris sombres, le Galeon 400 Fly mériterait d'être découvert avec une boiserie plus claire, ce qui renforcerait le sentiment de luminosité dans les cabines.

La vedette est équipée en standard de 2 moteurs Volvo Penta de 225 ch et peut recevoir jusqu'à 2 X 400 ch. Homologuée en catégorie B, elle peut embarquer jusqu'à 12 personnes.

Galeon a fait le choix d'un aménagement et d'un équipement très complet sur son bateau de 11,03 m, ce qui aurait tendance à peut-être un peu trop surcharger l'intérieur. Certes la navigation n'en sera que plus confortable, mais on s'y sentira sans doute un peu confiné.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...