Solitaire du Figaro - Eliès remporte la 2ème étape

Ce mercredi 18 juin, Yann Eliès a remporté la deuxième étape de cette Solitaire du Figaro à Roscoff dans le Finistère. Pourtant rien n'était gagné pour celui qui avait démâté lors de la 1ère étape et subi une pénalité de deux heures pour le départ de cette 2ème étape…

Une étape menée de main de maître

Malgré ses deux heures de pénalité c'est en-tête que Yann Eliès (Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir) parcourait cette étape. Et c'est donc en vainqueur qu'il est arrivé dans le port de Roscoff dans le Finistère. Celui qui ne peut plus espérer gagner la Course du Solitaire 2014 court après les victoires d'étapes pour vaincre le record détenu par Jean Le Cam, au nombre de dix. Avec celle de Roscoff il en cumule déjà neuf, plus que deux donc pour dépasser Le Cam.

C'est à 1h26 du matin, en plein milieu de la nuit, que Yann Eliès est arrivé après trois jours et trois heures passés en mer. Sa vitesse moyenne était de 7,13 nœuds sur les presque 1 000 km de trajet (535 milles). Avec 11,2 km d'avance sur ses concurrents, Eliès a dominé la course en prenant la tête dès la remontée de la mer Celtique et en creusant l'écart dans la dernière ligne droite après les îles Sorlingues. "Je voudrais dédier cette victoire à tous ces gars qui ont remis le mât sur le bateau et qui m'ont permis de partir avec un bateau nickel. Ma force, c'est le mental, faire avancer un bateau vite… J'ai entendu grincer un peu mon mât quand il y avait un peu de mer après les Scilly. Je suis un peu traumatisé, je pense que vais le regarder tout le temps sur La Solitaire. C'est la première fois que je perds un mât comme ça, je pensais qu'un Figaro ça ne démâtait pas. (...) J'ai souvent besoin de tomber au plus bas avant de rebondir. C'était dur à encaisser, après je ne suis jamais aussi bon qu'au pied du mur. Je ne suis pas étonné, je suis parti en me disant que j'allais gagner, j'y croyais" explique le briochin à son arrivée.

A quarante ans, Yann Eliès prouve aux autres participants que malgré les avaries qui peuvent lui arriver il reste le leader de cette Solitaire du Figaro 2014. La 3ème étape Roscoff – Les Sables d'Olonne (Vendée) débutera dimanche 22 juin pour un parcours de 926 km.

Les arrivées à Roscoff

En 2ème position on retrouve Corentin Horeau (Crédit Mutuel Performance) à 2h24 du matin suivi de Jérémie Béyou (Maître Coq) à 2h25 et du 4ème, Fabien Delahaye (Macif) à 2h26. Alexis Loison (Groupe Fiva) vainqueur de la 1ère étape arrive en 7ème position à 2h37. Les arrivées se sont succédées toutes la nuit avec parfois des arrivées à moins de cinq minutes d'intervalles et ce jusqu'à l'arrivée du dernier participant, Gwenael Gbick (Made in Midi) à 6h54, Joan Ahrweiller (Région Basse Normandie) ayant abandonné suite à une avarie.

Malgré le meilleur temps sur cette deuxième étape, Yann Eliès reste 34ème sur 38 participants. La première place est occupée par Fabien Delahaye (Macif 2012) suivi en 2ème position de Jérémie Béyou (Maître Coq) et d'Alexis Loison (Groupe Fiva) en 3ème position. Cependant rien n'est joué vu l'écart minime entre les trois concurrents.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...