Multiplast met à l'eau le voilier de plaisance le plus rapide au monde

Le catamaran Vitalia II (ex Orange 2) de François Bich, le patron de BIC, sera mis à l'eau ce vendredi 17 avril à partir de 16 h 30 face au chantier Multiplast. Il a été transformé par le chantier, pour être le catamaran de croisière le plus rapide au monde.

Vitalia II, un catamaran de croisière rapide

En février 2014, François Bich, patron de BIC et navigateur passionné, fait l'acquisition de l'ex-Orange 2 de Bruno Peyron. À la recherche d'un bateau pour réaliser un programme sportif de croisières rapides autour du monde, il décide de transformer ce maxi catamaran en Vitalia II. Le chantier travaille alors à la faisabilité du projet, car il s'agit de ne pas dénaturer les lignes d'Orange 2 et de garder l'ADN du bateau de course.

"C'est la première fois que nous menons de tels travaux. Nous ne sommes pas dans l'inconnu puisque le catamaran est né au chantier, mais c'est un vrai défi technique, car le bateau doit rester performant alors qu'il va être alourdi. Vitalia II, c'est son nouveau nom, sera le voilier de croisière le plus rapide au monde" explique Yann Penfornis, directeur de Multiplast.

Crédit : Images Multiplast Groupe Carboman - Vannes.

Pas question d'ajouter une énorme nacelle entre les deux coques du bateau, ce qui l'aurait vraiment alourdi. "Le travail a consisté à intégrer le plus élégamment possible une nacelle abritant un grand carré, une cuisine-bar, la cabine propriétaire et un salon extérieur ainsi que tous les équipements de confort attendus sur un navire de cette taille sans trop alourdir le bateau", explique Yann Penfornis.

Images Narrative - Montreuil

Après 30 000 heures de travail et 50 personnes mobilisées, le Vitalia II va enfin être mis à l'eau ce vendredi 17 avril. Comme l'a voulu son propriétaire, le catamaran doit avant tout garder ses qualités sportives et le chantier a donc fait un compromis au confort, mais pas à la vitesse.

"Le plaisir de ce projet est de sortir un bateau exceptionnel, le voilier de plaisance le plus rapide du monde, grâce à François Bich, armateur éclairé et visionnaire" raconte Yann Penfornis.

Images Narrative - Montreuil

Caractéristiques techniques

Architectes de la transformation Jack Michal, Yann Penfornis, Franck Martin et Samuel Napoleoni
Design extérieur Daniel Domergue - Narrative - Montreuil.
Design intérieur Stéphane Lauro - Domicile Fixe – Vannes.
Transformation MULTIPLAST – Groupe CARBOMAN.
Année 2015
Longueur hors tout 36,80 m
Largueur 16,90 m
Tirant d’air 48 m
Déplacement lège 46,60 t
Déplacement en charge 52 t
Surface de voile au près 700 m2
Surface de voile au portant 1000 m2

Un programme de navigation bien rempli

Vitalia II doit quitter la Trinité-sur-Mer le 15 mai 2015 pour réaliser des essais en Méditerranée. Il naviguera ensuite vers les Antilles, le canal de Panama, Tahiti, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Orange 2, le bateau de tous les records

Orange 2 a vu le jour au chantier Multiplast de Vannes en 2003. Il était l'un des plus grands catamarans de son époque, mais surtout l'un des plus performants. Ce multicoque de course, de 36,80 m, a participé aux plus grandes courses de son époque, aux mains de Bruno Peyron. Il a décroché de nombreux records et palmarès : Trophée Jules Verne jusqu’en 2010, tour du monde en 50 jours 16 h 20 min, traversée de l'Atlantique, record de vitesse en 24 h. Il détient toujours le 3e temps sur le tour du monde.

Crédit : Images Multiplast Groupe Carboman - Vannes
Crédit : Image Gilles Martin Raget

En 2009, Orange 2 est mis au sec au sein des chantiers Multiplast et François Bich en fait l’acquisition en 2014.

La réaction de Bruno Peyron

"Je suis très attaché à la seconde vie des bateaux puisque j'ai la chance et suis assez fier d'avoir des bateaux de course qui ont eu une seconde vie assez digne de leur passé, en fonction de leurs programmes et de leurs transformations. Manifestement, ce qui a été fait va dans le sens de quelque chose de qualité et d'audacieux. Cela va devenir ce que tous les observateurs considèrent déjà comme le plus beau multicoque sportif au monde, certainement le plus rapide en tous cas. […] Le programme est aussi très satisfaisant intellectuellement, à savoir que le bateau ne va pas être scotché à Saint-Tropez. Il va parcourir le monde. Il est fait pour ça. Ses volumes rendaient possible cette transformation. Cela va être un outil de rêve pour ceux qui vont pouvoir l'utiliser. J'ai prévu de venir à la mise à l'eau."

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
jef bayonne - 2 mois
c'est du bling bling
Ajouter un commentaire...
Reportage : Vitalia 2

Vitalia 2, visite d'un catamaran mythique ressuscité

Actualités de l'entreprise