Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

La drôle d'histoire du trimaran Sodebo Ultim' de Thomas Coville

Découvrez le trimaran de Sodebo Ultim', l'ancien Géronimo de Kersauson, remis au goût du jour pour battre le record du tour du monde en solitaire.

© Yvan Zedda
Le

Il aura fallu plus d'un an de chantier, entre 2013 et 2014, pour transformer l'ancien Geronimo d'Olivier de Kersauson de 2001  - stocké à Brest depuis 6 ans, en Sodebo Ultim' : nouvelle coque centrale plus légère et plus épurée de 31 mètres (contre 34 en équipage), nouvelles étraves pour les flotteurs, renforcement des bras de liaisons (pour accueillir des foils), nouveau mât (dans les moules de l'ex Groupama 3) et cure d'allégement de 6 tonnes. Enfin, les foils, la dérive et les safrans de flotteurs proviennent du trimaran USA17 d'Oracle Racing, vainqueur de l'America's Cup 2010. Ainsi, le nouveau bateau est beaucoup plus polyvalent et performant à toutes les allures.

Ce projet de réhabilitation a été décrit par le skipper comme "une véritable gageure". Toute son expertise, liée à ses 10 ans de records en solo, a été apportée au bateau. "Avec ce bateau très puissant (plus large de 4 mètres que son précédent), où les efforts sont énormes, j'ai l'impression d'avoir redécouvert une autre manière de naviguer. Ce sera la première course du bateau, mais mes deux transats à bord cet été (dont une en solo) m'ont donné confiance".

Avant qu'il devienne Sodebo Ultim', le bateau est né en 2001 sous le nom de Géronimo et a nécessité 100 000 heures de travail. Appartenant à Olivier de Kersauson, il a marqué son époque en tant que précurseur des maxi-trimarans transocéaniques taillés pour les records en équipage. Il provoquera la construction de Groupama 3 puis de Banque Populaire V. Ces trois bateaux ont battu successivement le Tour du monde du Trophée Jules Verne, réduisant le chrono de 63 à 45 jours entre 2004 et 2012.

Durant un an, le bateau est passé entre les mains du chantier Multiplast, son chantier de construction d'origine, à Vannes, pour être modifié, afin de pouvoir être manœuvré en solitaire. C'est une belle preuve de confiance de Thomas Coville envers Olivier de Kersauson, qui l'avait embarqué à ses côtés en 1997 pour le Trophée Jules Verne. Remis à l'eau en 2014 et baptisé par Olivier de Kersauson (lire Thomas Coville et Olivier de Kersauson ont baptisé Sodebo Ultim), le trimaran s'aligne sur le départ de Route du Rhum 2014.

Après avoir heurté un cargo dans la Route du Rhum 2014 (lire Route du Rhum - Le malheur de Thomas Coville), le bateau retourne six mois en chantier à Lorient chez Océan Développement pour la reconstruction de l'étrave de la coque centrale et la reconstruction d'un flotteur.

Un système de largage automatique de la grand-voile

« Celui-ci est spécifique à la navigation en solitaire et il est plus évolué que ce que nous avions auparavant avec un mode progressif ou radical. Doté d’un capteur à l’intérieur du bateau, le largage est lié à l’enfournement ou à la gîte du bateau. Grosso modo, à 9° la coque centrale sort de l’eau et nous avons programmé le largage de la grand-voile à 15°, là où le bateau n’est plus que sur un flotteur ou sur un foil. C’est un élément de sécurité important.»

Grand favori au départ de la Jacques Vabre 2015, il ne termine qu'à la 2e place, 7 heures seulement derrière Macif, après avoir mené la moitié de la course (lire Sodebo Ultim' décroche la 2e place de la Transat Jacques Vabre).

Enfin, après un dernier passage au chantier en vue de préparer la tentative de record sur le tout du monde en solitaire, le bateau retrouve des safrans classiques et le cockpit reçoit une armature tubulaire pour être fermé.

C'est avec ce superbe trimaran que Thomas Coville a battu le reccord du tour du monde en solitair en 2016 en 49 jours. 

Type de bateau  Trimaran 
Longueur 31 m
Largeur 21,20 m
Tirant d'eau 2,50 m
Tirant d'air 37 m
Voilure au près 444 m2
Voilure au portant  663 m2
Matériaux Carbone, nid d'abeille, epoxy 
Ancien nom du bateau  Geronimo
Architecte Cabinet Van Peteghem-Lauriot-Prévost / Team Sodebo 
Chantier Plateforme Multiplast / Mât : Lorima
Date de mise à l'eau 2014
Reportage : Thomas Coville

Thomas Coville, le spécialiste des Tours du monde

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO