François Pinault et Bridgepoint confirment le rachat de Ponant

Le Boréal, paquebot à taille humaine, du Ponant

Nous vous avions annoncé que l'homme d'affaires, François Pinault, comptait racheter les croisières du Ponant par l'intermédiaire de sa holding, Artemis. C'est désormais confirmé.

Le milliardaire comme le fonds d'investissement a officialisé le rachat de Ponant. La compagnie spécialisée dans les croisières polaires sera bien vendue par Bridgepoint à Artemis. La valeur de la transaction n'a pas été communiquée.

Développer la compagnie et maintenir ce statut d'excellence

Artemis, a indiqué, dans un communiqué, "s'appuyer sur l'équipe dirigeante actuelle, menée par Jean-Emmanuel Sauvée, cofondateur et président, et Véronique Saadé, vice-présidente du directoire, Artémis a l’intention de poursuivre la stratégie d’innovation et d’excellence qui a permis à Ponant de faire de sa flotte le symbole du raffinement et de l’art de vivre à la française." Et d'ajouter que le Ponant "s’inscrit dans la grande tradition française de la navigation maritime en proposant à ses clients des itinéraires exceptionnels à travers le monde et des prestations de haute qualité."

Le Ponant, un croisiériste de luxe en expansion

Basée à Marseille, la compagnie du Ponant transporte actuellement plus de 30 000 passagers par an dans les régions polaires, mais aussi ailleurs dans le monde. Cet acteur du luxe a été acquis par Bridgepoint en 2012, auprès du groupe CMA-CGM, la compagnie française de transport maritime de conteneurs. Fondée en 1988 et employant 189, Ponant possède la flotte la plus jeune et une des plus investies sur le marché. Actuellement, les cinq navires ont environ 2,5 ans d'existence.

Sous la houlette de Bridgepoint, la compagnie a doublé ses ventes avec une recette de 140 millions d'euros, et triplé les bénéfices. En cause, plusieurs facteurs. Tout d'abord l'augmentation l'amélioration de la capacité de la flotte de 11 % par an, stimulée par l'ajout et le financement de deux nouveaux navires dans la flotte et le retrait des deux plus vieux. Ensuite, l'expansion géographique avec l'ouverture de bureaux de vente en Chine et en Australie. Enfin, l'acquisition de TDI, un autre canal de distribution des ventes sur l'important marché nord-américain de la croisière.

Jean-Emmanuel Sauvée, cofondateur et président du Ponant a déclaré "Nous avons bien travaillé avec Bridgepoint pendant une période d'expansion pour notre entreprise. Au cours des trois dernières années, nous avons étendu nos croisières de luxe spécialisées à une nouvelle clientèle, lancé de nouveaux navires et agrandi de manière significative notre activité. Aujourd'hui, nous entrons dans une nouvelle ère, avec un actionnaire similaire, qui partage notre vision et notre ambition pour le Ponant, en tant que spécialiste du marché de la croisière de luxe."

Xavier Robert, associé de Bridgepoint à Paris, a déclaré "La transformation et les progrès réalisés par la société ont été remarquables et nous sommes fiers d'avoir avec l'équipe de gestion, contribué à son succès. L'opération envisagée assure la continuité des ambitions de l'entreprise, avec l'acquisition de nos intérêts par un actionnaire à long terme, ayant la même vision des choses que le Ponant."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...