Le Grand Pavois 2015 compte ses visiteurs

Averses sur le Grand Pavois

Le Grand Pavois a fermé ses portes ce lundi 21 septembre après une ouverture retardée d'une journée en raison des mauvaises conditions météorologiques. L'occasion pour l'organisation de faire un bilan sur ces 5 jours de salon.

82 000 c'est le nombre de visiteurs qui sont venus arpenter les pontons du Grand Pavois. On est loin des 100 000 personnes espérées pour les six jours prévus, comme nous l'avait confié Pierrick Garenne. Le taux de fréquentation du salon est même en baisse par rapport à l'année précédente. En 2014, 92 000 passionnés s'étaient rendus sur le port des Minimes. Il faut dire que contrairement à cette édition pluvieuse, l'année dernière le soleil était au rendez-vous.

La faute à la crise ?

Alors comment s'explique cette baisse de fréquentation ? La crise qui touche le secteur nautique ? D'après la Fédération des Industries Nautiques, qui a donné sa traditionnelle conférence de presse au début du mois de septembre, le secteur est à la reprise. En effet, après quatre années de baisse, le marché nautique reprend des couleurs et enregistre une légère croissance.

Cette tendance s'est d'ailleurs confirmée en interrogeant les visiteurs sur les pontons. Nombreux sont ceux qui faisaient du repérage et visitaient les modèles exposés en vue d'un prochain achat, seul ou en copropriété. Et parmi les unités visées, la tendance était au gros modèle, à voile comme à moteur.

Les organisateurs justifient cette baisse de fréquentation par 2 raisons : la météo et la manifestation.

Une mauvaise météo ?

En effet, le Grand Pavois s'est déroulé sur 5 jours et non sur 6 jours, comme les années précédentes. Alors qu'il devait ouvrir ses portes le 16 septembre, une tempête est venue s'abattre sur la Charente-Maritime : fortes pluies, vents violents soufflants à plus de 40 nœuds avec des rafales à 50 nœuds… Une tornade a même traversé la ville de Saintes, à quelques encablures de là. Les jours suivants se sont déroulés sous les averses, même si on pu compter sur de nombreux moments d'acalmie.

 

Une manifestation intrusive ?

D'autre part, vendredi 18 septembre, à l'ouverture du salon, une importante manifestation des agents territoriaux a d'une part bloqué la circulation et l'accès au salon. Il était impossible pour les visiteurs d'accéder au parking et les navettes étaient également bloquées sur le trajet. L'entrée au salon puis les allées du salon se sont ensuite emplies de manifestants, qui se sont rendus sur le stand de Fountaine Pajot, criant leur ras-le-bol contre le maire, Jean-François Fountaine, qui n'est autre que le créateur de la marque des catamarans.

Et maintenant, quel avenir ?

Ou alors ne serait-ce pas tout simplement le salon en lui-même, qui perd de son attrait aux yeux des visiteurs. Quelques jours avant se déroulait le Yachting Festival de Cannes, qui même s'il est connoté "luxe" attire de plus en plus de visiteurs et expose une plus grande variété de modèles – un village pneumatique a même vu le jour cette année.

Et vous, si vous êtes venus, comment avez-vous trouvé le salon ? Et pour les autres, pourquoi n'étiez-vous pas présents ? Que souhaiteriez-vous trouver sur le Grand Pavois ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Charente-Maritime
Réagir à cet article :
Sebastien Fremon - 23 Septembre 2015
Restons optimistes... Cela reste un très beau salon ! En particulier pour la clientèle des départements 33,17 et 85!
Olivier Desmis - 25 Septembre 2015
Bravo pour les présentateurs des bilous 260 et 36 , bientôt un 109 , une très bonne nouvelle .
Bertrand Desparaty - 06 Octobre 2015
Malheureusement je trouve que cela devient de plus en plus une Foire . Dans le Hall Equipement , il n'y a plus grand chose : on y trouvait cette année des vendeurs de SPAS, de Ceintures, de coques de téléphones portables, ... Dans un autre Hall, on trouvait des tables de jardins, ... Bref il y a de moins en moins d'intérêt à se déplacer au Grand Pavois; peut-être encore les barteaux à Flots ??
Ajouter un commentaire...