EOS 54, un catamaran rapide à la carte

Actuellement en chantier, on espère découvrir l'EOS 54 au Grand Pavois de La Rochelle 2016. Ce catamaran construit chez Marsaudon Composites pour le compte de EOS Catamaran est un modèle assagi, mais toujours performant des célèbres TS issu du crayon de Christophe Barreau.

L'histoire de l'EOS 54 c'est un peu une histoire de famille. Celle de l'architecte Christophe Barreau et de tous ses catamarans. Ainsi l'EOS 54 est une évolution des anciens One Off 45, et du plus jeune Absolu 50. Mais s'il possède ses propres moules de coques et rouf, c'est aussi la réutilisation du moule de nacelle du MCat 52. Et surtout c'est l'aboutissement de l'expérience de Christophe Barreau dans le catamaran de croisière rapide dont il s'est fait le pape.

EOD 54

Dans la philosophie, l'EOS 54 est une évolution plus sage de la série des TS – catamarans de croisière très rapide aussi produits chez Marsaudon. L'EOS 54 se veut un catamaran de croisière bon marcheur, capable de faire du près, costaud pour supporter le gros temps et qui ne demande pas de garder la main sur une écoute en permanence.

La construction des moules et du premier exemplaire sont naturellement fait au chantier Marsaudon Composite à Lorient, désormais partenaire de Christophe Barreau.

L'EOS 54 est avant tout un catamaran au devis de poids maîtrisé. Une unité légère pour être rapide. Construit en sandwich mousse la version croisière est annoncée à 13,8 tonnes. À titre de comparaison, un Lagoon 560 (17 m) affiche 30,3 tonnes ! Plus comparable, c'est le même devis de poids qu'un Outremer 5X (18 m et 13,9 t).

EOD 54

L'EOS 54 veut s'adresser au plaisancier expérimenté qui cherche avant tout un voilier fiable avec un haut niveau de construction et de finition.

L'EOS 54 sera disponible en 3 versions : une version croisière pour un usage familial de grand voyage, avec des finitions haut de gamme et un intérieur bien léché. Une version Course (Race) pour un utilisateur amoureux des performances. Dans cette version le bateau pourrait même s'inscrire dans des courses au large transatlantique type route du Rhum. Enfin une version location en multipliant le nombre de cabines. L'EOS 54 pouvant alors être aménagé avec 6 cabines (12 couchages). C'est d'ailleurs dans cette dernière version que l'on pourra découvrir le bateau au salon du Grand Pavois à La Rochelle fin septembre 2016.

EOD 54

L'EOS 54 se caractérise par une nacelle très courte, placée sur l'arrière et un cockpit – carré totalement de plain-pied avec un minimum de fermeture comme cela se fait dans les catamarans actuels. La vue depuis le carré a aussi été travaillée pour avoir offrir le meilleur panorama.

La construction permettra de nombreuses options. En effet, les moules de coque sont séparés de celui de la nacelle et de celui du rouf. Cela laisse le choix de modifier certaines caractéristiques au moment de l'assemblage. Les aménagements aussi puisque le catamaran peut être équipé de 3 à 6 cabines. Le bateau peut aussi compléter son poste de barre à roue par 2 barres franches pour offrir aux équipiers le plaisir de barre.

EOD 54

Côté finition, si la version Race sera sobre et dépouillée, la version C (Croisière) aura un panel de finition en option. Sachant que chacune augmente le devis de poids et diminue les performances…

Il est intéressant de noter que le premier exemplaire malgré la multiplication du nombre de cabines ne devrait pas peser plus lourd que la version croisière. En effet, ce modèle ne recevra aucun vaigrage (finition en peinture). Christophe Barreau estime qu'il est possible de gagner 1,5 t sur une unité de cette taille en limitant les aménagements et les équipements.

EOD 54

Un devis de poids respecté et des flotteurs pas trop larges devraient normalement donner de bonnes performances à la clé. Pour cela on fait confiance au coup de crayon de l'architecte qui jusqu'à aujourd'hui ne s'est pas beaucoup trompé.

EOD 54

EOS 54

  • Longueur hors tout : 16.45 m
  • Longueur à la flottaison : 16.45 m
  • Déplacement lège : 13 800 kg
  • Déplacement max : 16 100 kg
  • Bau max : 8.48 m
  • Tirant d'eau : 1.30 m / 3.05 m
  • Franc-bord av. : 2.08 m
  • Franc-bord ar. : 1.66 m
  • Hauteur nac./DWL : 1.05 m
  • Distance entre axes flotteurs : 6.20 m
  • Mât : 22.70m
  • Tirant d'air : 24.70 m
  • Grand voile : 101 m²
  • Solent : 62.50 m²
  • Spi assymétrique capelage : 185 m²
  • Spi de tête (petit temps) : 230 m²
  • Trinquette : 24 m²
  • Motorisation : 2 x 55 ch
  • Carburant : 2 x 150 l
  • Eau douce : 2 x 300 l
  • Nbre de couchettes : 4 à 12
  • Catégorie de conception : A
  • Construction en sandwich verre / polyester infusé
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

EOS 54, la fiche technique

MarqueEOS Catamaran
ArchitecteChristophe Barreau
Longueur hors-tout16.45 m
Largeur8.48 m
Catégorie CEA
Déplacement lège13 800 kg
Nombre de moteurs maximum2
Voir la fiche technique du EOS 54
Reportage : EOS 54

Anne Goasguen, métier designer d'intérieur de voiliers

EOS 54, une seule dérive pour ce catamaran de croisière rapide