Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

MiniDive, la bouteille de plongée qui se recharge à la main !

Avoir une bouteille de plongée à bord d'un bateau est un élément de sécurité. Mais comment la recharger en mer ? MiniDive apporte la solution que nous attendions tous.

MiniDive, la bouteille de plongée qui se recharge en mer
Le

Un bout dans l'hélice, une ancre bloquée, une anode à resserrer… Les moments où l'on a besoin de plonger sous sa coque ne manque pas quand on pratique le bateau, à la voile comme au moteur.

MiniDive

Mais plonger en apnée ne suffit souvent pas. On fatigue vite et cela peut devenir dangereux. Reste alors la solution d'embarquer un narguilé ou une bouteille de plongée. Nous vous avions présenté le narguilé Nardi commercialisé par Croix du Sud Marine. Solution qui est très performante, mais qui demande une alimentation électrique (12 V) pour fonctionner.

MiniDive

La MiniDive apporte une réponse plus simple et autonome. Il s'agit d'une bouteille de plongée d'une capacité de 0,5 litre toute en aluminium. Elle se gonfle à 200 bars et s'utilise avec un détendeur classique. Avec sa petite contenance, elle offre entre 5 et 10 minutes d'autonomie pour le plongeur. Les néophytes qui ventilent beaucoup consommeront plus d'air et n'auront que 5 minutes pour intervenir sous la coque.

MiniDive

Mais contrairement à une bouteille classique, la MiniDive peut se recharger à l'aide d'une pompe, type pompe à vélo ! Il faut 330 coups de pompe pour remplir complètement la bouteille et pouvoir repartir en plongée. Le fabricant annonce 15 minutes de pompage. Mais il en faudra un peu plus, car la pompe travaillant à haute pression (200 bars) demande des pauses toutes les 5 minutes pour refroidir.

MiniDive

Toujours est-il que la MiniDive est la première bouteille à offrir une autonomie complète. Une caractéristique vraiment intéressante pour les voiliers qui naviguent loin de toute possibilité de recharge d'un bloc traditionnel.

MiniDive

En plus de sa pompe manuelle, la MiniDive peut aussi se recharger sur un compresseur de plongée classique (dans un club par exemple) ou bien à partir d'un bloc de plongée déjà gonflé. La société MiniDive travaille actuellement à développer un petit compresseur portable (en 220 volts).

MiniDive

La Minidive sera disponible debut 2017 pour le modèle qui intéresse le bateau à 600 € (bouteille, pompe et harnais + un sac de rangement). Vous pourrez aussi ajouter une seconde bouteille (qui augmentera votre autonomie) pour 120 €.

Reportage : Plonger sous sa coque

Narguilé, intervenez sous le bateau rapidement

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO