Maxi 650, un Mini de série à l'étrave toute ronde

IDB Marine Maxi 650

Pas d'interdiction de l'étrave ronde en Mini. Du coup, le chantier IDBmarine s'associe avec David Raison pour lancer un Mini de série avec une étrave de scow. Découverte de ce futur bateau par les intervenants qui répondent à nos questions.

Dessiné par David Raison, le Mini nommé "Maximum" trust toutes les victoires dans la classe prototype depuis 2 ans. La semaine dernière, malgré des conditions météo défavorables, il a remporté la première étape de la Mini. Pour ses plans, cet architecte a décidé d'innover en adoptant une étrave de scow, une forme large et ronde faisant penser à une glace de type Magnum.

le Maxi 650, un Mini de série construit chez IDBmarine

Le chantier IDBmarine (Malango et Mojito) a décidé de se lancer dans la construction d'un Mini de série et a fait appel à David Raison pour lui dessiner ce futur voilier : le Maxi 650.

Rappelons que pour être de série, le Mini doit répondre à certains critères dont les principaux sont au moins 10 unités construites et une quille fixe avec un tirant d'eau de 1,60 m. En Proto, les Mini peuvent avoir des quilles pendulaires et des appendices supplémentaires qui leur permettent de porter plus de toile.

IDB Marine Maxi 650

"Le Maxi 650 ira plus vite, c'est certain !"

Nous avons contacté David Raison qui nous explique l'intérêt de ce plan : "Aujourd'hui la classe Mini de Série est trustée par le Pogo 3 dessiné par Verdier. C'est la référence à battre. Avec le Maxi 650, nous devrions arriver au même devis de poids plus ou moins 5 kg. Mais la forme de la carène très large offre le même apport qu'une quille pendulaire en terme la stabilité longitudinale et latérale. Les conclusions sont évidentes : nous devrions être plus rapide ! Certes ce type de carène n'aime pas le clapot dans les petits airs, seule météo où nous redoutons nos adversaires. Mais sinon, le Maxi 650 ira plus vite, c'est certain."

IDB Marine Maxi 650

Mais ce type de carène est-il adapté à la Série pour laquelle il n'est pas possible d'installer une quille pendulaire ? "Un bateau est un assemblage d'élément. Si l'on prend une comparaison avec la voiture, la coque est le châssis, les appendices sont les suspensions et les voiles forment le moteur. Sur le Maxi 650, nous allons raboter un peu les suspensions en ne mettant pas de quille pendulaire. Ça ira un peu moins vite, mais ça va marcher !"

IDB Marine Maxi 650

Au même prix qu'un Pogo 3

Du côté du chantier on est aussi confiant. Édouard Benoit, associé et responsable commercial d'IDBmarine nous explique "Le seul moyen de proposer un voilier plus performant que le Pogo 3 est de tenter une nouvelle voie. Côté construction, le chantier a la maîtrise de l'infusion et de la construction légère. Nous devrions donc sortir le bateau dans le devis de poids voulu. L'objectif étant bien entendu de faire un bateau plus performant que le Pogo 3. Côté prix, nous visons aussi les mêmes fourchettes."

IDB Marine Maxi 650

2 bateaux produits pour l'été 2018

Le chantier annonce 2 bateaux produits pour l'été 2018. Déjà une quinzaine de candidats se sont déclarés intéressés pour prendre la barre de ce nouveau Mini Maxi 650. "Si le bateau sera qualifié "Mini de Série" pour la prochaine Mini-Transat en 2019, en revanche on ne devrait pas voir plus de 3 à 4 exemplaires au départ faute de temps pour réaliser les courses qualitatives", précise Édouard Benoit.

IDB Marine Maxi 650

Un Mini de série beaucoup plus fun

Et à David Raison le mot de la fin : "En dessinant le Maxi 650, j'avais envie de rendre le Mini de série plus sympa. Le Pogo 3 est dur, pas confortable, il mouille. La carène scow est vraiment drôle à faire naviguer. On a une stabilité de route incroyable et le barreur reste au sec. Je suis content qu'un chantier s'inscrive dans cette démarche innovante et de se lancer dans l'aventure des étraves rondes. Et surtout il me tarde de prendre la barre de ce nouveau bateau, et pourquoi pas de courir la prochaine Mini à son bord…"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Edouard Pascal BENOIS - 16 Octobre 2017
Bonjour


Je précise un point mentionné dans l'article : nous n'aurons sans doute pas 10 Mini de série qualifiés sur la Mini-transat 2019, mais ce n'est pas du tout incompatible avec le fait de qualifier la série.


Cordialement

Ajouter un commentaire...