Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Point de vue : Qui peut gagner la Transat Jacques Vabre 2017 ?

La Transat Jacques Vabre 2017 a démarré dimanche 5 novembre 2017 avec 37 duos en lice, prêts à en découdre pour être le premier à rejoindre Salvador de Bahia au Brésil. Avec quatre catégories engagées - Class 40, Multi50, IMOCA et Ultimes - et un Pot au Noir qui peut redistribuer les cartes, quels sont les duos de chaque classe à pouvoir prétendre au podium ?

Le Maxi Edmond de Rotschild © Benoit Stichelbaut / Gitana SA
Le

Les 37 duos de la Transat Jacques Vabre ont pris la direction du Brésil – depuis le Havre – dimanche 5 novembre 2017. Chacun dans leur catégorie, ils n'ont qu'une envie, arriver au bout de ce parcours de 4350 milles. Et pourquoi pas monter sur le podium. Mais quels sont les équipages favoris pour remporter – chacun dans leur classe respective – la victoire ?

Même si certains sortent du lot après 2 jours de course, n'oublions pas que la course est scindée en deux temps. Car le Pot au Noir risque de sérieusement redistribuer les cartes. Après le passage de cette zone de convergence intertropicale (ZCIT), connue pour ses zones de calme et ses grains violents – s'en suivra une longue navigation au reaching et les conditions ne seront plus du tous les mêmes qu'au début de la course.

Les Ultimes

Chez les Ultimes, le duel se fera entre Edmond de Rothschild et Sodebo, Prince de Bretagne étant un peu plus vieux.  

Prince de Bretagne

Techniquement, Sébastien Josse et Thomas Rouxel sur le Maxi Edmond de Rotschild – Ultime de dernière génération récemment mis à l'eau (lire l'article) — sont les favoris de l'épreuve. C'est le bateau le plus affuté de cette classe et grâce à ses foils, il doit pouvoir voler à des allures près du vent (environ 80°). Si c'est le cas, il peut vraiment avoir un surplus de vitesse.

Sébastien Josse et Thomas Rouxel © Yann Riou / Gitana SA

N'oublions pas non plus Sodebo Ultim' avec à la barre Thomas Coville et Jean-Luc Nélias, dont les talents seront mis à rude épreuve. Le recordman du tour du monde connaît son bateau sur le bout des doigts. Avec le bon choix de voile et les compétence de routage de Jean-Luc, le duo pourra peut-être passer plus facilement le pot au noir.

Thomas Coville et Jean-Luc Nélias © Yann Riou / Sodebo Ultime

Les IMOCA

Le match est serré. Pour l'instant un trio d'invincibles s'est constitué en tête de la flotte, avec de petits passages de témoin au sein de ce groupe : St-Michel Virbac (Jean-Pierre Dick et Yann Eliès), SMA (Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet), Des Voiles et Vous ! (Morgan Lagravière et Eric Peron).

St-Michel Virbac © Yvan Zedda / St-Michel Virbac

Si les conditions permettaient de foiler, l'avantage reviendrait donc aux deux foilers – St-Michel Virbac et Des Voiles et Vous ! (ex-safran). Le premier est aux mains de Jean-Pierre Dick, qui court sa dernière course avant de passer le relai à Yann Eliès. Le deuxième est mené par Morgan Lagravière qui recherche un nouveau sponsor... Talentueux et prometteur, après son abandon sur le Vendée Globe, il se doit de prendre sa revanche.

Des Voiles et Vous ! © Jean-Marie LIOT / Défi Azimut
Morgan Lagravière et Eric Peron © Benoit Stichelbaut

Quant à Paul Meilhat, sur SMA, il n'a pas dit son dernier mot et a soif de victoire. Il utilisera tout son talent aux côtés de Gwénolé Gahinet pour tenter de remporter la première place du podium. Il a d'ailleurs démontré son potentiel en remportant la Rolex Fastnet Race et l'Armen Race cette année.

SMA © Vincent Curutchet / ALeA / SMA

Les Multi50

Du côté des Multi50, FenêtréA-Mix Buffet (Erwan Le Roux et Vincent Riou) font office de favoris. Ce duo de choc est composé des deux tenants du titre – le premier en Multi50 et le deuxième en IMOCA.

FenêtréA Mix Buffet © Jean-Marie LIOT / FenetreA Mix Buffet
Erwan Le Roux et Vincent Riou © Jean-Marie LIOT / FenetreA Mix Buffet

Thierry Bouchard et Olivier Krauss (Ciela Village) sont à bord d'un Multi50 de dernière génération qui vient d'être mis à l'eau, mais n'ont pas la même expérience.

Ciela Village © Jean-Marie Liot / ALeA / TJV17

Le duo d'outsider Lalou Roucayrol/Alex Pella (Arkema) continuera-t-il de s'imposer en tête de flotte ?

Arkema © Vincent Olivaud / Arkema

Class40

En Class 40, la moitié du plateau peut gagner. Il y a de très bons navigateurs, comme Justine Mettraux/Betrand Delesne (Teamwork 40). La première est surentrainée et sort d'une Volvo Ocean Race et le deuxième est un faux calme qui détient des records de vitesse en Mini depuis des années.

Carac © Christophe Breschi / CARAC

Mais on misera néanmoins sur la victoire du duo Louis Duc/Alexis Loison, qui naviguent sur Carac, Class40 de dernière génération. Avec son étrave élargie qui le fait ressembler à un scow, ce plan Lombard gagne en puissance sur ses adversaires. Très récent, il est encore à l'étude (comme les voiles) et ne devra pas subir de casse. Sa carène risque néanmoins d'être très favorable après le passage du Pot au Noir.

Alexis Loison / Louis Duc © Christophe Breschi / CARAC

Sur le reste du podium, on verrait bien Imerys Clean Energy (Phil Sharp/Pablo Santurde) ou encore Campagne de France, mené par Halvard Mabire/Miranda Merron, en couple dans la vie, comme en mer.

Imerys Clean Energy (Phil Sharp/Pablo Santurde) © Lorient Grand Large
Campagne de France © Jean-Marie Liot
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO