Sailing Yacht Origami, un concept excentrique au design asiatique

Le designer Georges Lucian conçoit des design de yacht plutôt audacieux. Après un projet de yacht à moteur complètement anticonformiste, il revient cette fois-ci avec l'Origami Sailing Yacht, un design de voilier inspiré de l'art du pliage du papier et des voiliers traditionnels asiatiques.

Projet SY Origami
Le

Georges Lucian est un artiste monégasque de 29 ans qui s'adonne au design de yacht. Après un premier projet de motoryacht, le "Dare to Dream" un yacht de 140 m de long capable de supporter un ballon dirigeable d'une longueur de 100 m, le jeune créateur revient avec une conception de voilier cette fois-ci, baptisé "Project Origami". Un design inspiré par des formes pyramidales et triangulaires, avec de nombreux arrêtes et angles. 

Ce superyacht à voile d'une longueur de 100 m s'inspire de de l'origami — l'art du pliage du papier — et reprend des éléments de design des voiliers traditionnels asiatiques. D'après son concepteur, "les caractéristiques du yacht rendent possible la mise en œuvre d'une technologie moderne et innovante."

Sur l'avant du bateau, à bâbord, une partie de la coque s'ouvre complètement pour devenir une plateforme d'atterrissage d'hélicoptère. En s'abaissant, la coque laisse place à une paroi entièrement vitrée éclairant le quartier des invités au mouillage et par mer calme. 

Le mât de voilier est installé au plein milieu d'une piscine positionnée sur presque toute la largeur du bateau et dont les parois sont en verre. Une installation permet de monter tout en haut du mât pour profiter d'une vue incroyable sur l'horizon.

Origami Sailing Yacht dispose également d'un grand pont supérieur avec jacuzzi, bains de soleil et espaces de détente.

À côté des tenders, stockés dans la coque du yacht, une vedette hors-bord prend place à l'avant du bateau, levé par une grue. 

"Ce projet s'adresse à un propriétaire qui n'aurait pas peur des designs traditionnels de yacht à voile, et voudrait un bateau qui aille au-delà de ce qui a été construit auparavant, en termes de design, de technologie et de respect de l'environnement" explique Georges Lucian. 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO