MENUVoilier.com
La voile par Bateaux.com
SE CONNECTER

RM 1050, le voyage sans se traîner

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le RM 10.50. Une unité construite par le chantier Fora Marine avec une coque en contreplaqué époxy. Un modèle très réussi qui a lancé le chantier.

Le
  • Production : 1998 à 2011 à 115 exemplaires
  • Prix : à partir de 78 000 euros

RM 10.50

La carène très large dessinée par Marc Lombard affiche en effet d’excellentes dispositions aux allures portantes et dans la brise, conditions où il peut dépasser les 10 nœuds s’il n’est pas trop chargé. Dans le petit temps clapoteux, au près, les performances décevront les habitués aux voiliers vifs de régate.

Le rouf très court dégage une immense plage avant, très appréciée pour les manœuvres comme le farniente par beau temps. Le gréement à fente permet d’adopter un génois avec du recouvrement et facilite la circulation sur les passavants.

Le cockpit particulièrement large est équipé de quatre coffres. A l’intérieur, beaucoup de rangements également grâce à une grande soute derrière le coin toilettes et une multitude d’équipets.

Côté aménagement, le chantier propose un rouf panoramique, une cuisine en U et une table à cartes face à la route. Un peu plus bas, un carré pour 6 personnes. Attention au barrotage qui meurtrit volontiers les crânes des plus distraits !

En plus des deux banquettes du carré, deux couchettes de mer sont aménagées le long des bordés. A l’avant, un lit breton. Sous le cockpit, une cabine double.

Le RM 1050 est indiscutablement un excellent voilier de haute mer. Paré pour une transat !

RM 10.50

Le diagnostic de Bateaux.com

Fer de lance du chantier Fora Marine, ce robuste est une révolution à lui tout seul. Avec ses deux quilles et son rouf panoramique, il ne ressemble à rien de connu – si ce n’est à ces prédécesseurs, le 800 et le 900.

Son procédé de construction est original : la coque à triple bouchains est réalisée en CP époxy, le plan de pont est en polyester et les quilles – conçues pour supporter les échouages quotidiens - sont reprises sur un châssis métallique, comme sur les fameux X danois

RM 10.50 

Les avantages

  • Excellent voilier hauturier
  • Emménagements volumineux et adaptés à la vie en mer
  • Vision panoramique 

Les inconvénients

  • Un peu collé à l’eau par petit temps
  • La coque en CP époxy supporte mal les petits chocs. bien surveiller les infiltrations d'eau
  • Prévoir des protections aux hublots par temps chaud 

RM 10.50

Mais que lui manque-t-il ?

Une carène avec un peu moins de surface mouillée et deux safrans. 

L’équivalent aujourd’hui ?

Le dernier modèle de Fora Marine, le RM 1070, reprend le même cahier des charges que le 1050, l’étrave inversée et une carène plus moderne en plus !

RM 1050, le résumé du bateau

ChantierFora Marine
ArchitecteMarc Lombard
Longueur hors-tout10.60 m
Longueur de coque10.47 m
Largeur3.95 m
Tirant d'eau1.60 m
Catégorie CEA
Déplacement lège4 100 kg
Surface de voilure au près72 m2
Nombre de moteurs maximum1
Carburant100 L
Voir la fiche technique complète et les photos du RM 1050
Reportage : Voiliers d'occasion

Edel 5 ou 545, quillard de base

Dufour T7, deux cabines et un cockpit central

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO