Hors-Série Seabike, le propulseur sous-marin qui se prend pour une bicyclette marine

Comment explorer les fonds marins de manière ludique, sans se fatiguer ? Big Toys On Board, spécialiste des jouets nautiques commercialise le Seabike, un propulseur sous-marin, simple et facile à utiliser, que l'on actionne via un pédalier. La nouveauté 2018 ? Une planche de snorkeling qui se fixe au propulseur pour admirer les fonds marins. Plus besoin de plonger sous l'eau pour contempler les paysages sous-marins, Seabike s'utilise désormais aussi à la surface !

Pour profiter des joies de votre mouillage et admirer les fonds marins qui vous entourent sans se fatiguer, faites appel au Seabike. Remplacez vos palmes par ce petit propulseur sous-marin à pédalier ! Contrairement aux scooters sous-marins électriques, le Seabike est propulsé par l'être humain, ce qui lui confère une autonomie sans fin.

Un propulseur sous-marin à pédalier

Son fonctionnement rappelle un peu celui d'un vélo – un guidon et des pédales –, mais pourtant, pour se mouvoir, il ne suffit que d'utiliser ses pieds ! En effet, le Seabike utilise la force du groupe musculaire le plus puissant du corps humain permet d'atteindre sans effort la vitesse d'un mètre par seconde (3,6 km/h), pour une vitesse de pointe de 8 km/h. Son pédalier entraine une hélice située à l'arrière qui tourne 3,7 fois plus vite que ce dernier.

Sans engendrer de fatigue au niveau des ligaments, on peut ainsi rester plus longtemps sous l'eau. On consomme également moins d'énergie qu'avec une paire de palmes avec un gain en rendement de 30 %. L'incidence réglable (même sous l'eau) des pales d'hélice permet de choisir son mode de propulsion selon les conditions du moment, vitesse ou couple maximal.

Rapide à monter

Le Seabike s'assemble sans outils en 30 secondes et grâce à son mât télescopique, il s'adapte à votre taille. Pour le régler, il suffit de le poser par terre et d'installer l'extrémité avant à la hauteur de votre sternum. Pour l'utiliser, on le glisse sous soi, les poignées à hauteur du bassin et les pieds sur les pédales et on avance allongé dans l'eau.

C'est le mouvement des pédales qui met en route l'hélice. Ses flotteurs amovibles le font flotter le temps de s'installer et il s'utilise aussi bien à la surface que sous l'eau. Pour piloter votre Seabike, ne comptez pas utiliser votre guidon puisque c'est votre corps qui dirige le propulseur sous-marin.

Des options pour personnaliser votre Seabike

Plusieurs options permettent de personnaliser le Seabike. Un gilet équipé d'un crochet se clipse sur les poignées pour libérer les mains par exemple. Une platine fuselée peut venir remplacer le guidon et permet de gagner en efficacité hydrodynamique et donc réduit l'effort de pédalage.

Et nouveauté 2018, une planche de snorkeling vient se fixer au seabike pour former une sorte de bodyboard gonflable et percé pour voir les fonds marins. On peut désormais faire de la randonnée nautique sans être immergé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Hors-série : Loisirs au mouillage

SailGrib AA, l'application qui surveille votre mouillage

Suzuki Marine, des moteurs pour la pêche sportive

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Hors-série Loisirs au mouillage
Lifestyle
A lire aussi sur Bateaux.com