Le Targa 37 se décline dans une version méditerranéenne

Le Targa 37 by SnipYachting © Bateaux.com

Les Targa sont des bateaux semi-custom et il existe autant de versions que d'envies de propriétaires. Le Targa 37 se décline désormais dans une version moins nordique, avec un cockpit repensé, un intérieur plus ouvert et un aménagement inspiré du Targa 42. Un modèle qui nous a séduits avec sa qualité de construction et de finition et son aménagement spacieux.

Targa — importé en France par SnipYachting — adapte le Targa 37 à la croisière en méditerranée avec une version flybridge et porte arrière. Le cockpit a été repensé pour recevoir une grande banquette complète en U sur l'arrière, même au niveau du portillon d'entrée grâce à deux strapontins avec coussin ainsi qu'une double table de cockpit.

Cet espace arrière est bien protégé par une grande casquette de roof et reçoit une plancha (côté méditerranéen obligé) fixe. On accède au flybridge — qui reçoit un deuxième poste de barre et une banquette en L — par des marches à tribord sécurisées par une main courante.

Sur l'arrière, on retrouve la grande plateforme de bain qui permet d'embarquer et de débarquer facilement et sur l'avant, un beau bain de soleil sur le roof de la cabine avant. On se déplace facilement à bord, soit via les passavants bien protégés par les hauts pavois et les mains courantes, soit via les portes latérales au niveau du poste de barre.

Contrairement au modèle plus nordique, ce 37 reçoit une baie vitrée sur l'arrière, inspirée des Targa 44 et 46. "C'est une reconception des moules pour proposer un bateau ouvert sur l'arrière, moins nordique et plus circulant", explique Sébastien Seydoux, président de Snip Yaching.

Pour l'aménagement intérieur, le chantier s'est inspiré du 42 — remplacé depuis par le Targa 44. La cuisine a été séparée en deux avec un évier qui prend place à l'avant-bâbord et un coin chaud avec plaque et four dans la coursive tribord. En vis-à-vis un grand carré en U grâce au dossier amovible de la banquette copilote. Le poste de barre prend place à tribord et reçoit deux grands écrans de navigation.  

La cabine propriétaire est installée à l'avant et reçoit un grand couchage double avec une belle hauteur sous barrot et une salle de bain séparée avec w.c. et douche. Comme sur les autres modèles la cabine ferme complètement avec un capot et deux portes battantes. Normalement, c'est à partir du Targa 42 qu'on dispose d'une grande cabine propriétaire.

À l'arrière bâbord, on accède via quelques marches à une très grande cabine avec un lit double et un couchage simple, idéale pour un enfant ou pour stocker des affaires. Elle aussi dispose d'une salle de bain séparée avec w.c. et douche.

Encore une fois, on reconnait la superbe qualité de construction des Targa — les bateaux sont construits sur le chantier finlandais dans la région de Botnie — et la très belle finition, avec de nombreux détails bien pensés. L'intérieur est en bois, mais grâce aux vaigrages de couleur claire — tout comme la sellerie — au grand pare-brise et à la superstructure vitrée.

Si nous n'avons pas eu l'occasion de tester le Targa 37 en navigation nous avons pu piloter son petit frère, le 27.2 dont le passage en mer est très doux. Le bateau est très réactif et manœuvrant et gageons que le plus grand modèle dispose des mêmes qualités de navigation, reconnues pour tous les modèles du chantier finlandais. Le Targa 37 reçoit dans sa version standard 2xD6 330 CV Volvo Penta pour une vitesse de croisière de 25 à 30 nœuds et coute 538 870 € TTC.

Crédits photos : Bateaux.com

Plus d'articles sur les chaînes :

Targa 37, la fiche technique

MarqueBotnia Marin
Longueur hors-tout12.36 m
Longueur de coque11.25
Largeur3.50 m
Déplacement lège8 200 kg
Voir la fiche technique du Targa 37
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
PowerBoats
A lire aussi sur Bateaux.com