L'UFO 2.0, une maison flottante bientôt en production ?

Après trois ans de développement, l'UFO 2.0 pourrait bientôt voir le jour grâce à un système de financement participatif.

En 2016, nous vous présentions l'UFO, une sorte d'OVNI habitable flottant avec une partie immergée pour observer les fonds marins. En 2019 le designer Pierpaolo Lazzarini est prêt à construire son "Unidentified Floating Object" grâce à une levée de fonds participative.

Après trois ans de développements et d'ingénierie, cette habitation flottante pourrait donc voir le jour prochainement.

Flottante et autonome

Ce concept de 12,5 m de diamètre comprend deux zones habitables. Une première à la surface avec un espace extérieur — terrasse, potager et jacuzzi bien sûr ! — et un espace intérieur — salon/cuisine. Une deuxième sous l'eau avec une salle de bain et une chambre avec vue sur les fonds marins ! Et puisque le designer a pensé à tout, le grand vitrage sera équipé d'une sorte d'essuie-glace pour une vue toujours impeccable.

La plateforme intègre des batteries, des réservoirs d'eau et des poids suffisants pour submerger la zone habitable à 2,3 m de profondeur. L'UFO 2.0 sera également doté d'un dessalinisateur pour vivre en autonomie.

L'habitation flottante pourra se déplacer sur de courtes distances — pour changer de zone de mouillage par exemple — à la vitesse limitée de 3,5 nœuds. Au mouillage, elle sera ancrée dans les profondeurs grâce 4 points d'ancrage.

Une location pour financer le premier habitat flottant

Pour construire la première unité, Pierpaolo Lazzarini a pensé à une sorte de crowfunding. L'idée est de mettre en place un planning de prélocation d'une durée de 365 jours, pendant lesquels l'UFO pourrait être loué chaque jour et chaque nuit. Le montant total de la location servira de fonds pour lancer ensuite la production et l'assemblage.

Une fois le budget réuni, le designer estime pouvoir mettre à l'eau le premier UFO en 2021. Il faudra donc être patient avant de pouvoir profiter de sa journée en mer achetée deux ans auparavant.

"Grâce aux nombreuses batteries, aux panneaux solaires et au dessalinisateur, l'UFO sera totalement autonome, capable de fournir de l'énergie supplémentaire pour les navires électriques. Il est donc possible de le louer toute l'année" explique le designer.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...