Secours en mer, comment contacter le CROSS ?

Lorsqu'une assistance en mer est nécessaire, il faut contacter le CROSS, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritimes. Disponible sur le canal 16 de la VHF ou par téléphone au 196, le CROSS choisira ensuite comme les moyens de secours les plus pertinents. Voici la démarche à suivre en cas de contact avec le CROSS.

Le CROSS est l'organisme référent en cas ce qui concerne les secours en mer. Que ce soit pour le sauvetage des personnes ou le remorquage et l'assistance au navire, il faudra contacter le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritimes. Joignable depuis le canal 16 de la VHF ou par téléphone au 196, le CROSS déterminera ensuite quels moyens engager en fonction du besoin.

Quoi dire ?

Lorsque vous contactez le CROSS, donnez au moins les éléments suivants :

  • Position (GPS ou par rapport à des amers ou points remarquables)
  • Nom et description de votre navire (couleur, type, longueur…)
  • Nombre de personnes à bord et leur état de santé
  • Nature de la détresse ou de l'avarie
  • Assistance demandée et mesures déjà entreprises (par exemple avoir mouillé pour limiter la dérive en cas d’avarie moteur)

Sécuriser les personnes

En attendant les secours, vérifiez que toutes les personnes à bord portent leur gilet de sauvetage et soient correctement attachées si besoin.

Informer en cas de changement

Informez le CROSS de tout changement à bord, qu'il soit positif ou négatif. En effet, si la situation s'aggrave ou s'améliore, il faudra soit mobiliser d'autres secours ou alors au contraire annuler l'intervention.

Dans tous les cas, restez à l'écoute sur le canal 16 de la VHF.

Économiser les batteries

Passez votre téléphone en mode économie d'énergie pour économiser la batterie au maximum. Ne l'utilisez qu'en cas de besoin pour qu'il soit toujours opérationnel quand vous en aurez-besoin.

Rédiger un rapport de mer

Suite à un évènement survenu en mer, vous devez rédiger un rapport de mer et l'envoyer aux affaires maritimes. Ce rapport sera obligatoire en cas de démarches auprès de votre assurance, d'expertise, etc.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...