Grand Banks 54, la croisière chic en autonomie

Le nouveau modèle du chantier américain Grand Banks s’inscrit dans la lignée du Grand Banks 60 avec un intérieur classique et une grande autonomie pour de longues croisières à petite vitesse.

Troisième modèle de la gamme

Il y a quelques années, le chantier américain Grand Banks, spécialiste du bateau à moteur de luxe, a entamé le renouvellement de sa gamme. Il dévoile aujourd’hui son dernier modèle, le Grand Banks 54, un tr awler de 18 m. Le premier modèle qui devait être présenté au salon international de Palm Beach en mars 2020, vient tout juste de rejoindre la Floride, depuis le chantier malaisien, où sont construits les bateaux.

Coque à semi-déplacement, construction en infusion

Ce modèle est le deuxième de la gamme Grand Banks et possède comme son grand frère le GB 60, une coque à semi-déplacement avec cette étrave tulipée et des lignes classiques et chics. Ce dernier est construit selon la méthode de l’infusion — fibre de verre pour la coque et superstructure en fibre de carbone pour gagner en poids.

Avec cette construction plus moderne, les bateaux du chantier ont gagné en devis de poids, mais aussi en stabilité et confort en mer. Des caractéristiques qui lui permettent également d’être plus économe en carburant.

Autonomie et économie

Ainsi, avec un moteur Volvo Penta D11s de 725 CH, à la vitesse de 10 nœuds, la consommation est estimée à 26L/heure, ce qui lui confère une autonomie de 130 heures de navigation puisque le réservoir de carburant est de 3 400 L. Avec une vitesse de 25 nœuds, la consommation monte à 260 litres par heure (environ 13 heures d’autonomie).

Deux ou trois cabines

Le premier modèle offre deux cabines double et une cuisine sur le pont inférieur. Les propriétaires pourront également choisir d’installer la cuisine sur le pont principal pour disposer d’une troisième cabine. Dans la version deux cabines, la cuisine prend place à bâbord et reçoit la lumière qui entre à flots par le pare-brise. La cabine propriétaire, installée au centre du bateau lui fait face. Elle possède son propre cabinet de toilette avec douche à l’italienne et dressing, ainsi que de nombreux rangements pour un long moment à bord. La cabine invité est à l’avant est possède son cabinet de toilette privatif.

Dans la version trois cabines, la cabine propriétaire prend place à l’avant avec un cabinet de toilette privé. Deux cabines doubles sont situées au milieu du navire séparées par un passage central et partagent le même cabinet de toilette, avec douche séparé.

Un aménagement classique tout en bois

La décoration intérieure est classique et chaleureuse avec du mobilier et des cloisons en bois. L’aménagement du bord convient aussi bien à une sortie en mer d’une journée qu’à un long mois à bord en famille.

Le cockpit est de plain-pied avec le salon pour faciliter le déplacement à bord, tout comme la descente du pont inférieur, qui comprend seulement 3 marches. Sur le pont principal, on trouve dans les deux configurations de cuisine un carré en L avec sa table à bâbord. En vis-à-vis, le propriétaire optera pour une seconde banquette en L si la cuisine est sous le pont et pour un carré en vis-à-vis si la cuisine est sur le pont principal.

Si la banquette en L sera idéale pour se reposer durant les quarts de nuit, le carré double en vis-à-vis se transforme en couchage double supplémentaire.

Flybridge et cockpit protégés

Dans le cockpit — protégé par le retour de roof — on trouve une banquette droite avec une table pour les repas en plein air ainsi qu’un petit bloc cuisine. Les escaliers à tribord permettent d’accéder au flybdrige, qui reçoit sur l’arrière des bossoirs en standard pour stocker l’annexe. Le poste de pilotage à l’avant peut accueillir deux personnes, et six autres personnes peuvent prendre place autour de la table.

De nombreux équipements en standard

La liste des équipements standards est nombreuse, puisqu’on trouve à bord un générateur de 15 kW, l’air-conditionné/chauffage, une radio, un réfrigérateur et un congélateur, ainsi qu’une annexe de 10 pieds avec un moteur hors-bord de 30 CH et les bossoirs pour le sortir de l’eau. L’électronique sera installé en fonction du désir du propriétaire.

Un équipement et un confort qui ont un prix puisque dans la version standard, le Grand Banks sort au tarif de 2 720 000 $.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...