Le Vendée Globe vu par son directeur de course, Jacques Caraës


La prochaine édition du Vendée Globe partira le 8 novembre 2020 des Sables-d'Olonne. Cette course autour du monde réservée aux IMOCA met à l'épreuve les hommes et les femmes qui tous les quatre ans écument les mers du Globe. Jacques Caraës, Directeur de Course décrypte cette nouvelle édition, en vidéo.

"C'est une course de dingue, il faut un petit peu de folie pour faire ça." C'est par ces mots que Jacques Caraës introduit le Vendée Globe. Cette course autour du monde en solitaire et sans assistance par les trois caps qui se déroule tous les quatre ans met en effet à rude épreuve les navigateurs et navigatrices qui y participent. Baptisé également l'Everest des Mers, le Vendée Globe suscite l'admiration du grand public pour ses marins qui s'apprêtent à braver les océans.

En 2020, les deux tiers de la flotte sont des IMOCA à foils, c'est-à-dire des bateaux capables de voler et d'aligner des vitesses rapides. En quatre ans, les bateaux ont gagné entre 4 et 5 nœuds… Cette édition devrait donc être beaucoup plus rapide, avec un temps de course avoisinant les 70 jours. Pour rappel, le tenant du titre, Armel le Cléac'h avait bouclé son tour du monde 2016 en 74 jours 03 heures 35 min 46 s

Si 15 bateaux ont le potentiel de terminer sur le podium, certains participent également pour vivre une incroyable aventure. Mais dans tous les cas, tous se préparent durement pour cet incroyable évènement qui demande de plus en plus d'investissement.

Et à l'arrivée, ceux qui auront eu la chance d'avoir bouclé ce tour du monde en ressortiront changés à jamais.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...