Baromètre de l'économie maritime

AGEFOS PME a réalisé une étude sur le monde maritime afin de mettre en place pour la 3ème édition un baromètre emploi-formation de l'économie marine. Zoom sur les chiffres de 2013.

Cette étude a été menée auprès de 272 dirigeants d'entreprise de l'économie maritime, basée sur les données de l'Insee, du Pôle Emploi et de l'OPCA ainsi que sur l'Observatoire des métiers de branches en octobre 2013. Elle se concentre sur la Filière Mer et inclut les secteurs suivants : Pêche et Cultures marines, Ports de commerce, Ports de plaisance, Industries navales et nautiques et Transport Maritime. Cette 3ème édition a été enrichie par de la veille sectorielle et des enquêtes téléphoniques auprès des différents acteurs de la Filière Mer. Elle répond à la carence des données Emploi-formation sur le secteur maritime.

Recensement de la population de la filière Mer

Cette étude a permis de recenser 5 500 établissements employant 102 000 salariés. Une certaine stabilité des données sur l'ensemble de la Filière Mer a pu être détectée pour les périodes 2007-2011 et 2011-2012. Cependant, dans le secteur de la Pêche et des cultures marines, sur les mêmes périodes recensées, le nombre d'entreprises et de salariés a diminué. Dans le secteur du Transport maritime, les effectifs salariés ont également baissé. Enfin, pour le secteur des Ports de plaisance, il n'y a pas de données récentes sur les évolutions. 

Indicateurs globaux du secteur

Alors que le taux de féminisation dans tous les secteurs confondus est de 49 %, le monde de la mer est proportionnellement très masculin. On compte seulement 21 % de femmes, dont 15 % dans le secteur des Ports de commerce.

On dénombre 14 % de jeunes de moins de 25 ans dans le secteur contre 17 % dans le reste de l'économie. Le secteur des Industries navales est le plus concerné puisque seulement 10 % sont des jeunes salariés. Au contraire, dans le secteur des Ports de plaisance et de la Pêche et des Cultures marines, plus d'un salarié sur 5 a moins de 25 ans.

Dans la Filière Mer et dans le reste des secteurs d'activités, l'ancienneté des salariés est équivalente, 46 % pour la première et 45 % pour la seconde. Cependant, le secteur des Ports de commerce affiche la plus grande ancienneté avec 60 % des salariés ayant plus de 10 ans d'ancienneté.

Dans le secteur, la majorité des employés sont des ouvriers, 38 % contre 22 % pour l'ensemble de l'économie. Les secteurs des Ports de commerce et des Industries navales et nautiques en recensent quant à eux 41 %.

Le CDI est le contrat le plus répandu dans le secteur avec 79 % des salariés en CDI contre 74 % dans le reste de l'économie. Le secteur des Industries navales et nautiques ont le plus fort taux avec 89 % de salariés en CDI.

Le temps partiel est peu utilisé dans la Filière Mer contrairement au reste des secteurs d'activité : 7 % contre 17 %. Le secteur des Ports de commerce est celui qui recourt le moins à cette durée de travail (3 %).

economie_maritime

Tendances du secteur maritime

21 % des chefs d'entreprise prévoient une hausse de leurs effectifs salariés dans les 3 mois à venir et 11 % prévoient une baisse. 49 % trouvent qu’il n'y a pas assez de personnel disponible sur le marché du travail dans leur activité. 

56 % considèrent la formation professionnelle comme un levier d'action, 35 % y voient un investissement d'avenir et 18 % estiment qu'elle est un investissement difficile à mesurer. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...