MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Anodes et électrolyse, pour qui, pourquoi ?

Tous les bateaux ont une ou plusieurs anodes. Si on comprend bien qu'il faut les changer régulièrement, c'est plus difficile de savoir pourquoi. Explications.

Le

La corrosion électrolytique

Immergé dans de l'eau, un courant électrique se forme entre deux métaux. On appelle ce phénomène l'électrolyse (plus précisément corrosion électrolytique).
Ce courant déplace des ions (porteur de la matière) du métal le plus doux (l'anode) vers le plus dur (la cathode). C'est le principe de la pile électrique. Pour canaliser et maitriser ce phénomène, on place des anodes en métal très doux qui sont là pour se détruire à la place des pièces métalliques du bord. On parle alors d'anodes sacrificielles.

Le zinc pour l'anode
Le métal le plus doux, le plus chargé négativement, est le zinc. Il protège donc les métaux comme :

  • l'aluminium
  • l'acier doux
  • l'étain
  • le cuivre
  • la fonte
  • le plomb
  • l'inox

(les métaux sont ici classés par ordre de potentiel négatif, l'inox étant le moins sensible à l'électrolyse).

On utilise donc le zinc comme anode pour protéger les autres métaux.

L'aluminium est très sujet à l'électrolyse. On comprend aussi le danger de mettre deux métaux différents en contact sans les isoler (par exemple une hélice en bronze sur un arbre en inox).

Les tailles et modèles d'anodes sont nombreux. Remplacez une anode par un modèle identique (voir plus gros).

Fuir les fuites électriques
Le phénomène de l'électrolyse est un phénomène naturel que l'on peut gérer avec des anodes bien calibrées et bien disposées. Mais ce phénomène s'accélère lorsqu'intervient un courant électrique provenant d'un réseau mal isolé.

À chaque carénage, on renouvelle toutes ses anodes. Ici, une noix sur la ligne d'arbre et une anode en bout d'hélice.

Quelle durée de vie des anodes ?
On considère que les anodes se changent à chaque carénage (ou plus souvent en cas d'usure particulière), donc au moins une fois par an. Une anode se change dès qu'elle a perdu 75% de sa masse. On la remplace par un modèle identique, ou à défaut plus gros. L'anode doit offrir un bon contact électrique avec le métal qu'elle protège c'est pourquoi il ne faut pas installer une anode sur une surface peinte. De la même façon, il ne faut pas peindre les anodes !

Ne pas peindre la partie métallique en contact avec l'anode.

Une anode doit s'user

Si au moment du carénage, vous retrouvez votre anode comme neuve, posez-vous des questions. Ce n'est pas normal. L'électrolyse se fait obligatoirement ailleurs. Vérifiez que l'anode est bien en contact électrique avec la quille, le safran, le moteur…

Et en eau douce ?
L'eau douce ne conduit pas l'électricité comme l'eau de mer. L'eau salée est dix fois plus conductrice que l'eau de rivière, elle-même mille fois plus que l'eau de pluie.
De ce fait, on utilise des anodes différentes :
- en eau salée : anode en zinc
- en eau douce : anode en magnésium
- en eau saumâtre : anode en aluminium

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Hamid Brahmia 09 Juillet 2016
est ce que tous les pen zinc sont similaires pour toutes les coques :acier, fibre de verre, bois?
Magnin-fiault Georges 31 Octobre 2017
bravo , vraiment très intéressant pour les gens qui ont un bateau pour la première fois et qui souvent ne savent même pas qu'il y a des anodes et à quoi ça sert

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO