L'Overblue 44, un ovni nautique

L'Overblue 44

L'Overblue 44 est un catamaran à moteur conçu par le chantier italien du même nom. Commercialisé en France par Evasion Yachting, il sera présenté en avant-première au Yachting Festival de Cannes. Son design détonne, mais il possède une habitabilité maximale comparée à ses concurrents. Découvrez le cata qui va faire parler de lui sur les pontons !

Un catamaran d'un nouveau style pour vivre sur l'eau

L'Overblue 44 est un catamaran à moteur de 13,50 m de long pour une largeur équivalente à celle d'un monocoque, soit 4,50 m de large. C'était une des volontés du chantier de faciliter la problématique des places de port. Conçu de plain-pied (avec un très grand fly), il possède une habitabilité extraordinaire, équivalente à celle d'un 60 pieds. Homologué en Cat. B, il est structurellement capable d'affronter certaines conditions en mer.

Le programme de navigation du bateau est le cabotage avec possibilité de navigation hauturière comme une traversée entre la France et la Corse. Il s'adresse à des acheteurs qui cherchent avant tout un maximum d'habitabilité et de confort (confort similaire à un 50/55 pieds, mais dans un bateau moins grand), avec un budget raisonnable et qui demande moins d'entretien.

Au niveau de la navigation, on se rapproche de celle d'un catamaran à moteur. Il possède une grande autonomie et consomme très peu de carburant. En version standard, il est équipé d'un moteur thermique 2x75 CV qui permet une navigation soit sur des lacs soit dans des zones où il n'y a pas de grosses contraintes de houle. Grâce à ses petits moteurs, il sera très compétitif en termes d'entretien. Pour la même raison, il n'aura pas la même vitesse qu'un catamaran à moteur classique et atteindra 11 à 13 nœuds de vitesse de croisière. En option, deux autres motorisations sont possibles : 2x150 CV ou 2x225 CV.

On peut se questionner sur le fardage même si le représentant français nous assure qu'il n'est pas pénalisant, en raison de la hauteur entre 3 m et 3,50 m – au-dessus du niveau de l'eau, depuis le plancher du fly, comparable à une vedette de même taille.

Une habitabilité maximale

Visuellement, l'Overblue 44 peut interpeller avec sa forme rectangulaire, qui donne l'impression d'un bloc flottant, mais il est un bateau très astucieux. L'avant du bateau est assez particulier, mais il abrite une grande cabine principale, avec sa propre salle de bain, balcon et grande baie vitrée. Pour en profiter, il suffit de relever le capot. Sur le même niveau, dans la version standard on trouve une à deux autres cabines, un grand salon avec coin-repas et cuisine ainsi qu'une salle d'eau. En option, une cabine skipper peut être intégrée dans les flotteurs.

Enfin, les finitions et les échantillonnages sont de très belle qualité, le volume intérieur est bluffant et le design a été réalisé par un designer italien renommé.

Le fly est également très grand puisqu'il a la même surface que le volume que l'on retrouve au-dessus de la ligne de flottaison. Cela permet de faciliter les manœuvres, notamment au port. On y accède par des marches et non par une échelle pour plus de confort et de sécurité. On y trouve un poste de repas, une cuisine avec tous les équipements (frigo, lavabo avec eau chaude, grill…). Suit un espace dédié au bain de soleil et à la détente avec le poste de pilotage puis à l'avant du bateau, une surface est réservée pour le stockage de l'annexe, que l'on remonte grâce à une petite grue.

Contrairement aux catamarans classiques où les coques sont utilisées pour les couchages, ici, les flotteurs ne servent qu'aux rangements et abritent les équipements techniques. Le bateau est donc très bien isolé phonétiquement. Grâce aux grandes fenêtres l'Overblue 44, il est très lumineux. Enfin, ses deux baies vitrées à l'avant et à l'arrière permettent de bien aérer le bateau.

3 niveaux de finition sont disponibles :

  • Standard : 2 cabines

  • Famille : 3 cabines

  • Individuel : Cabine propriétaire avant avec salle de bain et tout le reste de l'aménagement peut être réalisé à la demande.

Enfin, de nombreuses options sont disponibles comme un jacuzzi ou des panneaux solaires pour ceux qui ne souhaitent pas installer de groupe électrogène. Rappelons que le bateau n'est pas équipé de propulsion électrique.

Une gamme à venir

D'ores et déjà, deux autres modèles sont prévus. L'Overblue 54 qui est en cours de construction et sera terminé fin novembre, pour une présentation à Düsseldorf. En termes de volume, il est comparable à un 75 pieds. Enfin, un 64 pieds est également à l'ordre du jour, mais sera sans doute conçu à la demande d'un premier client. La technique de fabrication des bateaux réside dans un assemblage de morceaux et de pièces, ce qui permet au chantier de prendre la même base pour le modèle suivant. Avec un système de fabrication moins couteux, les bateaux en sont donc plus compétitifs.

Le mot du concessionnaire, Evasion Yachting : "Je trouve le concept très intéressant, une fois qu'on a passé le cap de l'esthétisme du bateau, qui est en rupture totale avec ce qui se fait actuellement dans le nautisme. C'est un bateau convivial, confortable, où aucune concession n'est faite pour le confort."

En résumé, son look inclassable peut ne pas être apprécié par tout le monde, mais c'est une des conditions pour obtenir un aussi grand espace intérieur. Reste encore à valider les manœuvres d'amarrages au port puisqu'il faudra passer par la cabine pour amarrer son bateau.

Prix : Tout équipé, prêt à naviguer, avec toutes les options (clim, groupe électrogène, fly avec cuisine, grue pour l'annexe, électronique, gros moteurs…) : 530 000 € TTC

Caractéristiques techniques

Longueur hors tout 13,5 m
Longueur de coque 11,9 m
Largeur hors-tout 4,20 m
Tirant d'eau mini 0,80 m
Catégorie de navigation B
Motorisation 2 x 75 ch
Réservoir carburant 400 L
Réservoir d’eau 800 L
Nombre de cabines 2-3
Nombre de couchettes 6
Plus d'articles sur les chaînes :

Overblue 44, la fiche technique

MarquePLUS SRL
ArchitecteFabrizio De Santis
Longueur hors-tout13.50 m
Largeur4.20 m
Catégorie CEB
Déplacement lège1 000 kg
Carburant400 L
Voir la fiche technique du Overblue 44
Réagir à cet article
Pierre Morin - 01 Septembre 2015
En Amérique du Nord, on appelle ça un houseboat et c'est tout aussi laid.
Didier Bertrand Liège Marine Seacork - 02 Septembre 2015
Peut-être le liège en revêtement de pont et à l'interieur apporterait de la souplesse et encore plus de confort. www.liegemarine.com
Ajouter un commentaire...