La Marine britannique anglaise dévoile ses navires de guerre du futur

Le Dreadnought 50

La Royal Navy britannique vient de dévoiler ce que pourraient être ses futurs navires de guerre d'ici une vingtaine d'années. Le Dreadnought 2050 possède un design résolument futuriste, mais également des technologies inédites

Le Dreadnought 2050 a été imaginé par un groupe d'ingénieurs britanniques pour la Royal Navy. Il doit son nom à un ancien cuirassé anglais construit en 1906, le Dreadnought qui révolutionné le monde des navires de guerre grâce à son avance technologique.  

Ce navire de guerre possède une salle de contrôle d'un nouveau genre qui permettrait aux commandants de se concentrer sur des zones situées à des milliers de milles du bateau, grâce à la technologie de l'holographie. Seulement cinq marins pourraient commander le navire de guerre, grâce à des écrans, à la manière des consoles de jeux. Ce nouveau navire pourrait abriter environ 50 hommes, soit 150 de moins que les bâtiments de guerre actuels, qui en embarquent 200.

Le Dreadnought 2050 serait également équipé d'armes de pointe. Un canon électromagnétique pourrait tirer des projectiles à la même distance que les missiles de croisière aujourd'hui. Mais la vitesse de projection serait augmentée pour atteindre celle du son. Des drones pourraient être projetés, aussi bien dans l'air que dans l'eau sur la plateforme de lancement à l'arrière du bateau. Des imprimantes 3D seraient embarquées à bord pour pouvoir construire les drones directement sur place. Enfin, grâce à sa coque conçue en acrylique et graphène, il pourrait devenir invisible ou translucide, grâce à une technologie renvoyant la lumière.

"Ce projet permet à certains des meilleurs et des plus brillants jeunes ingénieurs de Grande-Bretagne de donner des idées sur ce à quoi un navire de guerre pourrait ressembler en 2050", déclare le Capitaine de frégate Steve Prest au site Sky News.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...