Quand les navires de l'US Navy se transforment en plongeoirs géants !


Pour décompresser de leurs longs séjours à bord des navires de la US Navy, les marins américains organisent de grands plongeons depuis les bateaux lors d'une cérémonie traditionnelle appelée "Swim Call." Une manière amusante de décompresser, à voir en photos !

Le "Swim Call" (que l'on pourrait traduire vulgairement par "l'appel de la nage" est un rite traditionnel effectué par les marins de la US Navy. Engagés sur différents bateaux, partout dans le monde, certains marins effectuent un plongeon depuis leur gigantesque navire tandis que ceux restés à bord scrutent la mer pour prévenir les prédateurs.

Cette activité traditionnelle de la marine américaine a été capturée par des photos, qui permettent de relayer cette scène plutôt insolite. On peut ainsi voir les marins du croiseur lance-missile USS Antietam se jeter en plein océan Indien, ou encore ceux du navire d'assaut polyvalent amphibie USS remonter à bord après une baignade dans la mer de Célèbes, située dans l'ouest de l'océan Pacifique. Une 3e salve de photos montre des hommes et des femmes effectuer le grand plongeon de plusieurs mètres de haut, dans la mer Méditerranée depuis le navire d'assaut USS Bataan (LHD 5).

L'équipage de l'USS Mesa Verde en Méditerranée, de l'USS Dwight D Eisenhower en mer d'Oman et l'USS Kearsarge en Jordanie ont aussi pris part à cette cérémonie de plongeons.

La même scène en 1952-53

Lorsque le navire est au mouillage, le "swim call" permet aux marins de profiter d'une pause rafraichissante. Cette tradition remonte à au moins la Seconde Guerre mondiale, lorsque pendant la guerre du Vietnam, les bateaux et sous-marins naviguaient à plusieurs milles des côtes et laissaient leur équipage se détendre dans l'eau.

L'activité se déroule généralement dans les eaux étrangères les plus chaudes comme la mer Méditerranée, la mer d'Arabie (ou mer d'Oman), la mer de Chine méridionale ou encore les océans Pacifique ou Indien.

Ceux qui ne participent pas sont tenus de surveiller le périmètre depuis le navire ou des bateaux pneumatiques à coque rigide pour s'assurer qu'aucun requin ne rôde dans les parages. Ils sont même équipés de fusils capables de repousser les requins au loin.

Une fois la baignade terminée, les marins escaladent le navire pour retourner au travail, en utilisant les quais de débarquement ou les filets de cargaison.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...