Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Comment différencier l'Étoile et La Belle Poule ?

L'Étoile et la Belle Poule sont deux navires-écoles de la Marine Nationale. Construit en même temps, ils sont sister ship. Alors, comment les différencier ?

Le

L'Étoile et la Belle Poule sont deux sisters ships, c'est-à-dire deux voiliers identiques. L'Étoile porte le numéro A649 et la belle Poule A650. Commandés pour la Marine nationale, ils ont été construits en 1932 par les chantiers navals de Normandie à Fécamp. Leurs plans reproduisent ceux des goélettes du type Paimpolaise qui faisaient la pêche à la morue sur les bancs d'Islande.

De ces origines de pêche, seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour accueillir l'équipage et pour l'installation du moteur.

Ce sont des voiliers-écoles affectés à l'École Navale pour former les officiers et officiers mariniers élèves-chefs du quart, ainsi que des élèves des différentes écoles d'équipage de la Marine nationale.

En plus de cette formation, ces deux bateaux sont souvent en représentation lors des grandes manifestations nautiques en France comme à l'étranger.

Ces 2 voiliers sont pratiquement indifférenciables, surtout de loin. Suivant les époques, l'une avait le haut des mâts peint en blanc, l'autre non (mais ça change avec le temps quand on connaît le gout pour la peinture dans la Marine).

Puis des protections contre le ragage avaient été installées dans les balancines de grand-voile sur l'une et pas sur l'autre (mais elles ont aussi été enlevées)… Bref, à part lire leur nom sur le tableau arrière au moment de la croiser, difficile d'affirmer avoir vu l'Étoile plutôt que la Belle Poule !

Belle Poule, le résumé du bateau

ChantierChantier naval de Normandie
Longueur de coque25.30 m
Largeur7.20 m
Tirant d'eau3.60 m
Catégorie CEA
Déplacement lège227 000 kg
Surface de voilure au près424 m2
Voir la fiche technique complète et les photos du Belle Poule
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Patrick Pollet 01 Juillet 2016
Ces deux navires sont entretenus avec amour et passion par le Service de Soutien à la Flotte de Brest. Il est vrai que de loin il est difficile de les différencier mais une fois à bord quelques aménagements sur le pont effectués au fil des besoins et des options évitent à coup sûr de se pencher sur le tableau arrière ou de lever les yeux vers le rouf pour savoir sur laquelle des deux goélettes on a embarqué
Monnier Christophe 09 Décembre 2016
Dans le temps l'une avait une girouette rouge, l'autre verte. La couleur est passée puis les girouettes ont été remplacées.
Effectivement des chèvres (antiragage) étaient en place sur les pataras de l'Etoile dans les années 90 puis seulement sur la Belle Poule, la décennie suivante. Pendant longtemps, les écubiers de la BPétaient peints en voir, ceux de l'Etoile en blanc....

Photos
Voir les 153 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO