Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Hisser ou affaler ?

Petit lexique de la navigation à voile pour mieux comprendre le vocabulaire utilisé sur les voiliers. Des expressions qui peuvent aussi servir à terre.

Le

On hisse quand on envoie quelque chose vers le haut, avec effort. La notion d'effort est très importante, car on dira "envoyer un pavillon" – et non pas hisser un pavillon -, car celui-ci ne demande pas d'effort. "On hisse la grand-voile", car elle est lourde et nécessite de l'aide – winch ou palan.

Hisser la grand-voile sur un catamaran

Ainsi on hisse une voile, une embarcation sur ses bossoirs, un homme au mât… Pour hisser, on utilise une manœuvre courante (cordage) appelée drisse.

hisser la grand-voile 

Le contraire de hisser est : affaler. Affaler veut dire laisser descendre par son poids. On affale une voile, mais aussi le chalut à la pêche ou le poisson dans la cale. Quand on veut accélérer la manœuvre, on peut dire "Affale en grand !" ce qui signifie "laisse tomber le plus vite possible".

Affaler le spi

Affaler signifie faire descendre, ainsi on affale son pantalon pour aller aux toilettes ! Et "s'affaler" signifie se vautrer soit volontairement (sur une chaise) ou bien maladroitement en chutant : "Le mousse s'est encore affalé sur le pont…"

Reportage : Lexique maritime

Pourquoi utiliser bâbord et tribord ?

Que faire quand on vous dit : "Borde le foc !" ou "Choque la grand-voile" ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO