Dona Bertarelli, fondatrice de Spindrift, mais navigatrice avant tout

Dona Bertarelli © Spindrift Racing

Dona Bertarelli, femme d'affaires et co-fondatrice de Spindrift racing, a été nommée Female Sailor of the Year 2016 des Swiss Sailing Awards. C'est la 2e année que la navigatrice remporte ce titre, qui vient récompenser ces accomplissements avec le maxi-trimaran Spindrift 2 et le D35 Ladycat. Mais qui est cette businesswoman de 48 ans dont le conjoint n'est autre que le skipper Yann Guichard, co-fondateur de l'écurie Spindrift Racing ?

Dona Bertarelli est née en 1968 à Rome, en Italie, mais grandi en Suisse, près des rives du lac Léman. Elle est la fille de l'homme d'affaires Fabio Bertarelli, PDG de l'entreprise de biotechnologie Serono, et assure la gestion de la compagnie internationale, avec son frère Ernesto Bertarelli, dans les années 1990, après qu'un cancer soit diagnostiqué à son père. Après la vente de cette dernière en 2007 pour 9 milliards de dollars, elle hérite d'une fortune importante. La famille garde par la suite des intérêts dans la finance, l'immobilier, la santé, l'industrie hôtelière ou encore le sport.

Dona Bertarelli est aujourd'hui une femme d'affaires reconnue, notamment dans l'industrie hôtelière et dans le sport. Passionnée de voile, et initiée dès son plus jeune âge par son père, elle lance d'ailleurs sa propre écurie de course à la voile, Spindrift Racing.

Des activités philanthropiques

Après la mort de son père, Dona Bertaralli et son frère, créent en 1999 la Fondation Bertarelli, qui promeut le développement et la connaissance scientifique, économique et social dans l'infertilité. La jeune femme en est la présidente pendant dix ans. Elle s'investit beaucoup dans la philanthropie à travers sa fondation. Depuis la fondation familiale est dédiée à la conservation du milieu marin.

Crédit : Spindrift Racing

De la passion de la voile à la professionnalisation

Dona Bertarelli est une passionnée de voile. Elle qui grandit en Suisse connait le lac Léman par cœur. C'est d'ailleurs fin 2006 qu'elle entre dans la compétition à la voile en réunissant un équipage 100 % féminin pour régater sur le circuit des catamarans Décision 35, sur le lac Léman. Sur son D35 baptisé Ladycat, elle participe chaque année au Vulcain Trophy en tant que régleur Grand-Voile (pendant 3 saisons).

En 2010, elle remporte le Bol d'Or Mirabaud, et devient ainsi la première femme skipper à remporter cette régate créée en 1939. Cette course permet aussi de mettre en avant une campagne que soutient Dona Bertarelli pour le don du sang. De nouveau, la jeune femme s'impose encore en équipe sur le Vulcain Trophy 2012.

En 2011, elle crée avec son compagnon de longue date, Yann Guichard, sa propre écurie de course à la voile : Spindrift Racing. L'objectif est de se lancer à l'assaut de records océaniques. En janvier 2013, la compagne de Yann Guichard achète l'ancien maxi trimaran Banque Populaire V, qui devient alors Spindrift 2.

En 2013, elle décroche le Record de la Route de la Découverte en 6 jours, 14 heures, 29 minutes et 21 secondes et remporte également la Rolex Fastnet Race 2013. En 2014, elle décroche le titre "Female Sailor of the Year 2014" aux SUI Sailing Awards et remporte encore une fois le Bol d'Or Mirabaud 2014 sur le D35 Ladycat.

À l'hiver 2015, elle part avec un équipage de 13 personnes à l'assaut du Record du Trophée Jules Verne. Avec un parcours réalisé en 47 jours, 10 heures, 49 minutes, l'équipage détient le deuxième temps de l'histoire, mais fait de Dona Bertarelli la femme la plus rapide à la voile autour du globe.

En 2016, elle décroche le titre de "Female Sailor of the Year 2016" aux SUI Sailing Awards et remporte la Transat Québec Saint-Malo en 6 jours, 1 heure, 17 minutes et 41 secondes en établissant par la même un nouveau record. En 2017, elle décroche la 2e place du Bol d'Or Mirabaud à bord de Ladycat powered by Spindrift racing.

En 2019, elle ne sera pas à bord de Spindrift pour la nouvelle tentative du Trophée Jule Verne, laissant la place à son fils, Duncan Spath, le benjamin de l'équipe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Maxi Spindrift 2, la fiche technique

MarqueCDK Technologies
ArchitecteVPLP
Longueur de coque40.00
Largeur23.00 m
Voir la fiche technique du Maxi Spindrift 2