L'Amage, le futur plus grand yacht du monde ?

Pour l'instant, ce superyacht de 190 m de long n'en est qu'au stade de projet. Dessiné par H.Bekradi, du HBD Studios, il a été conçu en collaboration avec un architecte naval, pour valider la faisabilité de la conception. Un concept qui tiendrait la route puisqu'il n'est pas sans rappeler le superyacht A, au design radical, qui a vu le jour en 2008. S'il venait à être construit, il détrônerait l'Azzam avec ses 180 m de long.

Le concept de superyacht L'Amage
Le

L'Amage est un concept de superyacht dessiné par H.Bekradi fondateur de HBD Studios dévoilé en septembre 2016 lors du Monaco Yacht Show. Avec une longueur de 190 m, il serait le plus grand yacht au monde s'il voyait le jour. C'est actuellement Azzam, un yacht de 180 m de long et d'une valeur de 470 millions d'euros qui détient le record.

Son style extérieur, minimaliste et épuré avec ses nombreux ponts et sa conception de coque avec étrave inversée ne sont pas sans rappeler les lignes du superyacht A, conçu, entre autres, par le designer Philippe Starck en 2008. On retrouve d'ailleurs sur toute la longueur de la coque une grande ligne qui apporte un côté dynamique et élégant au bateau.

Le superyacht A

"L'inspiration pour ce projet a été de concevoir un superyacht futuriste qui va au-delà du concept, en utilisant la technologie actuelle, et développé en collaboration avec des architectes navals", explique le designer H.Bekradi.

L'Amage mesure 190 m de longueur hors-tout et 28,6 m de large et peut accueillir 28 passagers. À bord, on trouve 14 cabines et un appartement privé pour le propriétaire ainsi que l'hébergement nécessaire pour 70 membres d'équipage. On retrouve également un jacuzzi sur le pont supérieur du bateau, une très grande piscine sur le pont principal ainsi que des plateformes de bain électriques, qui permettent soit de créer des clubs de plage ou une plateforme d'embarquement pour tender, ou encore un hélipad.

Le superyacht utilise l'une des technologies de propulsion les plus avancées de l'industrie maritime appelée CODAG (combinaison de moteurs diesel et turbines à gaz) combiné à des hélices à pas variables. D'après les estimations, il pourrait atteindre la vitesse maximale de 32 nœuds grâce aux 95 000 CV générés par ses 2 moteurs Diesel fonctionnant avec 2 turbines à gaz. "Ce système de propulsion est surtout utilisé pour les navires de guerre qui ont besoin d'une vitesse supérieure à leur vitesse de croisière", précise le designer. La capacité de carburant de 1500 tonnes permet au superyacht une autonomie de 6000 milles d'après le studio de design.

Pour concevoir l'Amage, HBD Studios a consulté Christoph Kuhnert de Yacht Naval Architects (YNA) sur la faisabilité générale du concept et de la forme de coque, dès le départ.

Un yacht technologique

"L'Amage sera le premier projet de superyacht a intégrer la technologie de satellite à plat Kymeta. Cette technologie permet de remplacer les dômes satellites disgracieux sur le dessus du yacht, qui est une norme dans l'industrie depuis des années" indique H.Bekradi

Ces panneaux satellites peuvent s'installer facilement n'importe où derrière les parois extérieures de la superstructure. En résulte ainsi un mât d'antenne plus léger et plus mince qui permet de dégager plus d'espace sur le sundeck du bateau.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Campistron Jean 4 mois
copié sur un destroyer américain ?!....

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO