La Rolls Royce la plus chère au monde tire son design des superyachts

Rolls Royce vient de dévoiler la sweptail, un modèle de voiture unique, conçu pour un client amateur de superyachts et qui tire son design à la fois des modèles années 20/30 de Rolls Royce et du monde du yachting. Un modèle unique qui aurait couté la bagatelle de 11,4 millions d'euros, ce qui en ferait la voiture neuve la plus chère au monde.

Rolls Royce Sweptail, la voiture de luxe unique au monde inspirée du monde du yachting
Le

Rolls Royce présentait ce 27 mai 2017 la "Sweptail", une voiture unique au monde, développée depuis 4 ans pour un client, fidèle de la marque, dont la demande était bien précise. Ce dernier – grand connaisseur et collectionneur d'objets rares et exceptionnels, et particulièrement de superyachts et d'avions privés, souhaitait voulait une voiture de luxe unique.

Le Sweptail s'inspire donc des modèles de Rolls Royce des années 1920/1930 avec un toit en verre panoramique qui se termine en pointe sur l'arrière, mais aussi des Phantom I de 1925 et des Park Ward de 1934. Sans oublier un design qui rappelle celui de nombreux yachts classiques et modernes. Son toit panoramique figure parmi les plus grands et les plus complexes jamais installés sur une automobile.

Vu de l'avant, son design distinctif rappelle son appartenance à la marque de voiture de luxe, notamment avec le nouveau design de la grille iconique de la Rolls-Royce Pantheon. Le pare-brise, le toit et la lunette arrière ne font qu'un et malgré l'imposant gabarit, ce coupé n'abrite que deux sièges, comme le désirait son acheteur.

Mais c'est surtout à l'arrière que l'on retrouve l'hommage au monde des yachts de course, qui ont d'ailleurs inspiré le client, notamment avec un pont en bois en lieu et place des sièges passagers. On y trouve un repose-verre illuminé, un porte-chapeau et des glissières à bagages. On notera d'ailleurs que la carrosserie arrière est réalisée d'un seul bloc, un design qui rappelle encore une fois celui des yachts. L'intérieur est minimaliste et contemporain, tranchant avec les lignes rétro de la carrosserie.

Son prix serait estimé à 11,4 millions d'euros, ce qui en ferait la voiture neuve la plus chère au monde.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO