Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Hors-Série : Gréement courant, Marlow nous explique comment choisir son cordage

Avec les voiles, les cordages sont souvent les premiers à montrer des signes de faiblesse. Mais comment choisir un cordage ? Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de remplacer une drisse ou une écoute ? Au travers de sa gamme, Marlow nous explique les différences techniques de chacune des fibres.

Le

Marlow, fabricant de cordage, propose une gamme de produits qui s'adapte aux voiliers de croisière ou à la régate. La gamme est composée de cinq références dont les caractéristiques sont détaillées dans le tableau ci-dessous :

  Marlowbraid Doublebraid D2 Club D2 Racing 78 D2 Grand Prix 78
Ame 3 torons polyester 12 brins polyester 12 brins Dyneema SK38 12 brins Dyneema SK78 12 brins Dyneema SK78
Gaine 16 fuseaux polyester 24 fuseaux polyester 16 fuseaux polyester 24 fuseaux polyester 24 fuseaux polyester/Technora
Diamètres disponibles 6 au 24 mm 6 au 18 mm 8 au 14 mm 8 au 18 mm 8 au 18 mm
Poids en ø10 mm 7,30 kg/100 m 7,47 kg/100 m 6,98 kg/100 m 5,92 kg/100 m 5,92 kg/100 m
Charge de rupture ø10 mm 2850 kg 3690 kg 3780 kg 5360 kg 5360 kg
Allongement à la charge de rupture 12 % 12 % 3,50 % 3,50 % 3,50 %
Prix TTC ø10 mm 2,34 €/m 2,32 €/m 3,79 €/m 8,18 €/m 11,80 €/m

Pour changer ses cordages, que ce soit les drisses ou les écoutes, il convient de suivre quelques règles en répondant aux questions suivantes :

Pour quel programme ?

Quel est le programme du voilier : la croisière tranquille ou la régate acharnée ?

Sur un voilier de croisière, les cordages ne réclament pas trop de rigidité. En effet, si le gréement est déjà mou, si les voiles sont en dacron (tissu souple), si la carène n'est pas parfaitement propre… mettre un cordage très rigide sera mieux, mais n'apportera pas grand-chose pour les performances.

Ainsi naturellement on se dirigera vers un cordage en polyester pour la croisière (Doublebraid) et en Dyneema pour la régate (D2 Racing 78).

Quel est le budget dont je dispose ?

À diamètre égal, un cordage en Dyneema coute 3,5 fois le prix d'un cordage en polyester. Cet écart de prix fait réfléchir de nombreux plaisanciers : "Ai-je vraiment besoin d'une drisse dont l'allongement sera inférieur à 3% ?"

Pour la régate, ce point est moins marqué. D'autant que la recherche de poids entraine à mettre le plus petit diamètre possible. Du coup, le prix baisse un peu.

Mais en croisière, pour protéger les mains de l'équipage et pour offrir du confort, les cordages sont souvent d'un plus gros diamètre donc plus cher…

Je commence par changer la drisse ou l'écoute ?

Si l'on a envie de se faire plaisir, mais si l'on ne peut pas changer toutes les manœuvres, mieux vaut choisir de s'équiper de belles drisses plutôt que de belles écoutes.

En effet, une drisse qui rend au cours de sa journée de navigation est déplorable. Voir apparaître des plis disgracieux dans sa grand-voile ou son génois n'est jamais plaisant pour le marin.

Une drisse au moins pré-étirée ou mieux en Dyneema tiendra beaucoup mieux la charge et offrira moins d'allongement.

L'âme en polyester ou en Dyneema ?

Le Dyneema est une fibre qui présente peu d'allongement (3,5 %), beaucoup moins que le polyester (12%). Pour bien comprendre ces chiffres, il faut comprendre que sur un mât de 10 m, une drisse de grand-voile en polyester va rendre 6 cm sous l'effort (on considère que l'on travaille à 50% de la charge maxi). En comparaison, une drisse Dyneema ne rendra que 1,75 cm…

C'est pourquoi le Dyneema est particulièrement apprécié sur les voiliers. Mais si ses qualités sont intéressantes, son prix en revanche est beaucoup plus élevé que le polyester…

Il existe plusieurs qualités de Dyneema. La moins résistante, le SK38 permet de réaliser des cordages avec une résistance égale au polyester, mais avec un allongement beaucoup plus faible (le même allongement que le SK78 soit 3,5%). Le SK78 est le Dyneema le plus courant. Très cher, le SK99 ne se retrouve que sur les voiliers de course très pointus.

Comment s'assurer d'une bonne tenue dans les bloqueurs ?

Pour un régatier, la tenue dans les bloqueurs est primordiale. Une fois étarqué, le blocage doit être parfait, ne rien rendre. C'est la fibre Technora qui a la meilleure tenue. C'est d'ailleurs avec elle que sont fabriqués les bloqueurs textiles. On pourrait réaliser une gaine 100% Techora, mais celle-ci serait rêche, pas agréable en main, moins souple. C'est pourquoi Marlow combine le Technora avec le polyester dans la gaine du D2 Grand Prix. Et si l'on veut un cordage plus souple, plus confortable en main, il propose le D2 Racing. Pour un usage extrême, on peut aussi surgainer avec de la gaine 100% Technora les parties qui viennent dans le bloqueur !

 

Descriptif de la gamme Marlow

Marlowbraid

C'est un cordage avec une âme polyester qui est toronnée. Déjà pré-contraint, elle offre moins d'allongement que le Doublebraid. Pour le reste, ses caractéristiques sont identiques. C'est pourquoi elle est conseillée pour les drisses.

Doublebraid

C'est le cordage polyester passe-partout. Cette gamme de produits est plus résistante que la concurrence, car le Doublebraid est pré-étiré après fabrication. Ainsi à diamètre égal, la charge de rupture est plus élevée d'une tonne par rapport à la concurrence.

D2 Club

Avec son âme en Dyneema SK38, le D2 Club donne accès à la fibre Dyneema aux voiliers de croisière. Elle procède les mêmes caractéristiques que le cordage ne polyester, mais avec un allongement 3 fois moindre. Et pour un prix 2 fois moins cher que le D2 Racing en SK78…

D2 Racing 78

C'est le cordage Dyneema qui fait référence. Il est utilisé sur tous les voiliers de régate.

D2 Grand Prix78

Avec 50% de sa gaine en Technora, le D2 Grand Prix offre une tenue étonnante dans les bloqueurs. Un cordage réservé à l'élite qui cherche le meilleur (et qui ont les moyens !).

Reportage : Hors-série Refit

Kiwi Grip, une solution simple pour rénover un antidérapant

APRIL Marine, un coup de main pour la rénovation de son bateau

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO