OneSails, des membranes légères et connectées


OneSails propose des voiles laminées ultralégères, mais aussi connectées ! Embarquant une micropuce, elles peuvent livrer leur secret tout au long de leur vie.

OneSails a mis au point un procédé de construction de voiles à membrane particulièrement innovant. Il s'agit de membranes en module de ultra-high polyéthylène appelé Multi Micro Structure (MMS).

Polymérisée sous vide

La société OneSails, qui a déposé un brevet pour ce produit révolutionnaire va le commercialiser sous le nom de 4T Forte. Cette structure composite comprend des fibres de polyéthylène supprimant l'utilisation de Mylar et de colle. Ces composants étant souvent synonymes de délaminage. Si les composants de la membrane ne se séparent plus, cela augmente la durée de vie et la forme de la voile reste stable. Mais en plus, la voile est aussi beaucoup plus légère !

L'âme structurale est constituée de fibres de polyéthylène qui prennent en charge les tensions, tandis que les microcouches orientées donnent de la résistance dans les directions secondaires.

En utilisant une structure en microcouches, les éléments de la membrane sont fusionnés ensemble dans une matrice polymérisée sous vide, donnant une voile stable, résistante et durable. En supprimant à la fois la colle et le film en mylar, ces voiles sont nettement plus légères que les voiles en membrane classiques.

OneSails 4T Forte 

Des voiles écolos

L'utilisation de la technologie de pointe 4T Forte diminue le poids des voiles de 5 à 10% (pour les voiles de course) et de 30% pour une voile de croisière ! De plus, la durabilité est augmentée de 300% par rapport aux voiles actuellement proposées par la concurrence.

De plus, les matériaux utilisés pour la construction des voiles sont tous entièrement recyclables. Un bienfait pour la planète !

OneSails 4T Forte 

Connectées pour suivre la maintenance

En parallèle de cette technologie de construction de membrane, cette voilerie propose aussi d'équiper les voiles d'une puce incorporée dans la membrane. Cette puce enregistre toutes les données d'utilisation de la voile. Les informations sont affichées sur un smartphone indiquant au navigateur : le nombre d'heures d'exposition aux UV, le nombre d'heures d'utilisation, les tensions les plus élevées, le nombre de virements… Des données qui sont importantes pour la maintenance.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...