MENUBateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

"Si t'es pas sous l'eau, c'est que t'es pas assez toilé !"

Dongfeng Race Team est actuellement en 4e position de l'étape 6 entre Hong Kong et Auckland de la Volvo Ocean Race. L'occasion de vous faire partager une vidéo du bord amusante. La ligne de conduite du VO65 franco-chinois ? Si tu n'es pas sous l'eau, c'est que tu as besoin de plus de voile ! Résultat, les neuf équipiers menés par Charles Caudrelier naviguent en mode sous-marin...

A bord de Dongfeng Race Team © Martin Keruzore/Volvo Ocean Race
Le

Les 54 marins de la Volvo Ocean Race ont mis le Cap vers Auckland le 7 février 2018 au départ de Hong-Kong. Cette 6e étape longue de plus de 6 000 milles est marquée pour l'instant par un vent soutenu de 18 à 25 nœuds en direction du nord, nord-ouest, qui leur permet d'aller très vite.

Une situation inconfortable, car très mouillée comme l'expliquait le Kiwi Blair Tuke "La mer s'est réveillée, on a beaucoup d'eau sur le pont, c'est probablement le plus d'eau que j'ai jamais vue." Une affirmation partagée par Dee Caffari, skipper à bord de Turn the Tide on Plastic. "Nous avons de l'eau à tout va sur le pont, tout le monde est mouillé, ainsi que tout l'intérieur du bateau, mais personne ne se plaint puisqu'on sait que ça ne va pas durer, et que cela va nous faire avaler beaucoup de milles. En plus l'eau est chaude, 19 degrés, ce qui correspond à la température extérieure."

A bord de Turn the Tide on Plastic - James Blake/Volvo Ocean Race

Dongfeng Race Team a décidé de s'amuser de la situation avec une courte vidéo en slow motion qui montre un équipage complètement trempé. "Si tu n'es pas sous l'eau, c'est que tu n'es pas assez toilé. Si tu n'es pas surtoilé, c'est que tu n'as pas les bonnes voiles" rigole Kevin Escoffier, barreur de l'équipe. En l'absence de cockpit, protégé et comme toutes les autres équipes, ce sont des cascades d'eau chaudes qui déferlent à bord du bateau rouge et blanc. 

Martin Keruzore/Volvo Ocean Race

"Nous naviguons beaucoup en mode sous-marin" explique Carolijn Brouwer, équipière féminine du bord. "Mais c'est très amusant parce que nous sommes juste à côté de MAPFRE et nous naviguons au coude à coude..."

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO