Joshua a nouveau en construction chez Meta

Joshua by Meta en chantier

Joshua, le célèbre ketch de Bernard Moitessier a été construit dans le chantier Meta en région lyonnaise en 1962. Pour célébrer les 50 ans du Golden globe dans laquelle le bateau s'est illustré, le chantier construit une réplique du voilier. Présentation prévue pour la grande parade des Joshua en septembre 2018.

Pour célébrer les 50 ans du Golden Globe

Le projet est né d'une discussion autour d'une bonne table au Grand Pavois en septembre 2017. Patrice Passinge (responsable du chantier Meta) et Joseph Fricaud (ancien responsable du chantier) avec d'autres amis discutaient de l'année 2018 et du cinquantenaire de la course du Golden Globe : "Pourquoi à cette occasion ne pas reconstruire un Joshua ?" Ce bateau en acier manœuvré par Bernard Moitessier qui est sorti du chantier Meta qui a fait sa renommée. Ni une ni deux, Joseph Fricaud annonce qu'il commande le premier exemplaire pour le confier à sa fille (une navigatrice) avant de le donner à des œuvres caritatives.

Le projet est lancé !

Joshua by Meta

Une réplique de Joshua en Strongall

La construction d'une coque en acier n'étant plus dans les compétences du chantier qui s'est spécialisé dans l'aluminium épais (le Strongall), il est décidé de modifier un peu les plans pour l'adapter à ce matériau.

A l'époque, Michel Joubert avait numérisé les plans à partir des plans d'origines. Bernard Nivelt, associé de Michel Joubert aujourd'hui décédé, a repris ces fichiers pour les adapter au Strongall en créant notamment un bouchain. Mais pour le reste, le bateau reste très proche en termes de volumes et identique pour les dimensions.

Autre différence visible par rapport au Joshua d'origine, le choix du cockpit arrière. Parmi les 70 Joshua produits par le chantier entre 1962 et 1980, certains avaient un cockpit arrière. Joseph Fricaud a trouvé plus intelligent cet aménagement. Le gréement ketch sera identique avec son grand bout-dehors de près de 2 m de long. Mais pour porter un peu plus de toile, les mâts ont été légèrement rallongés.

Joshua by Meta

Une construction qui avance

La construction de ce "Joshua by Meta" (ce sera son nom) est bien avancée puisque la coque est terminée. La quille, le safran, le lest sont en place, et le rouf est en cours de finition. Toute la partie chaudronnerie est prévue d'être terminée fin mars 2018. Le bateau partira alors chez un menuisier pour les aménagements.

Il est prévu sous le rouf, une partie navigation avec la table à cartes et une couchette de veille. Puis plus bas un carré avec une cuisine avant d'arriver dans une cabine avec un lit double faisant face à un bureau. Dans la pointe sera aménagé un cabinet de toilette.

Joshua by Meta

Une nouvelle version commercialisée ?

Patrice Passinge ne pense pas que les amateurs vont se bousculer pour commander des "Joshua by Meta" : "S'il s'en présente, nous pourrons le proposer. Mais le plan est vraiment d'un autre âge, surtout au regard des volumes intérieurs. Le cul pincé du bateau et sa finesse n'offrent pas beaucoup de place. Nous ne logeons qu'une seule cabine dans un bateau de cette taille !"

La mise à l'eau est prévue pour cet été. L'objectif étant de le présenter avec les autres Joshua à l'occasion d'un rassemblement prévu pour le Grand Pavois 2018 en septembre à La Rochelle. "Nous avons pris un peu de retard et sans doute que tous les aménagements ne seront pas totalement terminés à cette date, mais le bateau naviguera", précise Patrice Passinge, "Un peu à l'image de Bernard Moitessier…"

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Les plus beaux bateaux de légende
Navigateurs
A lire aussi sur Bateaux.com