Bordeaux fête le vin : les grands voiliers s’invitent sur la Garonne

27 grands voiliers se sont rassemblés à Bordeaux, en plein centre ville © Alexandre Badri

A l’occasion de la 20ème édition de Bordeaux fête le vin, les grands voiliers de la Tall Ship Regatta et de nombreux autres navires se sont rassemblés sur les quais de la ville.

Du 14 au 18 juin, ce sont donc 27 grands voiliers qui se sont amarrés sur deux kilomètres de quais. Une forêt de mâts et de vergues qui rappelle le passé prestigieux de Bordeaux, l’époque où le vin était embarqué ici pour être livré partout dans le monde ou presque.

L’Hermione en guest star

Parmi tous ces grands voiliers, l’Hermione s’est amarrée en aval de la flotte pour larguer les amarres dès l’ouverture de la fête.

Bordeaux était une étape dans le programme bien chargé depuis cet hiver : dans le cadre de son périple "Libres ensemble de l’Atlantique à la Méditerranée", la réplique de la frégate de La Fayette a visité La Rochelle, Tanger, Barcelone, Sète, Toulon, Marseille, Port-Vendres, Nice, Bastia, Portimao, Pasaia et donc Bordeaux, dernière escale avant de rejoindre son port d’attache tôt ce dimanche matin, Rochefort.

Une escale pour la Tall Ship Regatta

Parmi les grands voiliers, neuf d’entre eux participent à la Tall Ship Regatta. Une petite déception pour les organisateurs de l’événement – ils attendaient 30 concurrents et ont donc recruté d’autres grands navires. La Tall Ship, quelque peu boudée en raison d’autres courses, s’est tout de même élancée de Liverpool le 25 mai dernier pour faire escale du 1er au 4 juin à Dublin et s’achever dans l’estuaire de la Gironde 10 jours plus tard.

Parmi ces fleurons de la voile à l’ancienne, c’est le plus petit d’entre eux, Arawak – 30 mètres tout de même – qui est arrivé premier, devant le Belem (58 mètres) et même le bateau école russe Kruzenshtern long de 114 m. Ce monstre, tout comme le Belem et la Belle Poule, s’étaient d’ailleurs déjà amarré à Bordeaux en 1990 à l’occasion de la Cutty Stark.

Les Pen Duick sont de la fête

Les voiliers de course mythiques sont également au rendez-vous bordelais puisque Pen Duick 2 et Pen Duick 6 sont sagement amarrés au pied de la Place de la Bourse, au cœur de la fête. Rappelons que le 6 se prépare à un programme bien plus agitée : il va boucler un tour du monde avec Marie Tabarly, la fille d’Eric. Un bel hommage au grand skipper, disparu il y a tout juste 20 ans. Précisons que de nombreux voiliers proposaient des visites – réservées et payantes le matin, libre l’après-midi.

800 000 visiteurs attendus !

Bordeaux fête le vin prévoit pour cette vingtième édition près d’un million de visiteurs. Pas si étonnant quand on sait que la manifestation est le plus grand rendez-vous œnologique du monde. 1 200 vignerons et 80 appellations ont répondu à l’appel… Feux d’artifices, concerts, animations assurent l’ambiance.

Mais ce sont bien les grands voiliers qui font le spectacle lundi 18 juin, à l’occasion d’une grande parade nautique. Appuyé par les neuf Alpha Jet de la patrouille de France qui strieront le ciel en bleu blanc rouge à raser les ponts de la Garonne, le cortège des grands voiliers qui reprennent la mer restera gravé dans nombre de rétines…

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...