Savoir-faire / Noeud de chaise, en moins de 5 secondes, les yeux fermés


Le nœud de chaise est bien connu pour ses nombreuses qualités, il ne glisse pas, il ne se souque pas exagérément. On utilise souvent ce nœud pour s'amarrer, ou pour frapper une manœuvre. Il sera parfois salutaire de pouvoir effectuer ce nœud rapidement, et même dans le noir. Voyons ensemble une méthode qui vous permettra de réaliser ce nœud en moins de 5 secondes, les yeux fermés.

Comme nous l'avons déjà vu, la méthode pour apprendre un noeud de chaise est souvent enseignée sur la base d'une histoire de puits et de serpent qui tourne autour d'un arbre. Pour nos lecteurs ne souffrant pas d'ophiophobie (la peur des serpents) nous vous proposons de vous référer à l'article que nous lui avons consacré : Le noeud de chaise, le roi des noeuds.

Notons que ce noeud a un inconvénient majeur, il ne peut être fait ou défait que sur un cordage sans tension.

Il existe plusieurs façons de réaliser un noeud de chaise. Ici, nous vous présentons une méthode simple et rapide pour réaliser ce noeud en moins de 5 secondes, même pour un néophyte!

Cette méthode s'appuie sur un geste de rotation du poignet que vous vous exercerez à reproduire. En répétant le geste plusieurs fois, il deviendra mécanique et vous pourrez le faire les yeux fermés.

On effectue un noeud de chaise de manière différente selon que la boucle est vers soi, ou bien opposée à soi. Pour cette méthode, la boucle sera dirigée vers soi. Lors de cette explication, nous utiliserons le terme de dormant et de courant.

  • La partie courante du cordage est celle qui sera mobile (main droite sur les photos)
  • La partie dormante (main gauche sur les photos) sera la partie autour de laquelle nous créerons le noeud à l'aide du courant.

Pour rappel, un noeud est toujours l'aboutissement d'un cordage qui va dessous-dessus, dessous-dessus.

1 - La présentation du cordage

Pour cet exercice, réalisé par un droitier, vous prendrez à main gauche, le dormant et à main droite, le courant. La distance entre les deux mains définira la taille du noeud de chaise. Le bout doit dépasser d'une vingtaine de centimètres de votre main droite.

2 - Réalisation de la boucle

C'est en positionnant bien vos doigts initialement que vous pourrez créer en un seul geste la boucle à travers laquelle passera votre courant.

Croisez le courant par dessus le dormant et maintenez ce croisement de bouts avec votre main droite : au-dessus votre index, au-dessous, votre pouce.

3 - La formation du noeud

Vous allez réaliser une rotation du poignet vers l'avant, qui va fabriquer en un seul geste le fameux "serpent" qui sort du "puits". Le secret de la réussite est une rotation du poignet vers l'avant et un peu vers la droite pour renvoyer le cordage courant sur le côté droit du cordage dormant.

4 - Le "puit"

Avec votre main gauche, vous allez saisir le dormant à l'intersection de la boucle créée, pouce en haut, index en dessous.

5 - Fermez votre noeud

C'est donc votre main gauche qui maintient le croisement de bout qui constitue le "puits". Avec votre main droite, vous allez saisir le courant pour le faire passer sous "l'arbre" et dans un même geste, le faire rentrer dans le "puits".

6 - Souquez votre noeud

Prenez dans votre main gauche le dormant et dans votre main droite, le courant et souquez. Votre noeud de chaise est fait !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...