ROM Arrangé, une alarme sonore et lumineuse pour Adrena

Pour les régatiers qui utilisent Adrena ou bien les plaisanciers qui possèdent le soft de croisière Adrena Octopus, ROM Arrangé a développé une alarme sonore et visuelle qui vient amplifier les alertes du logiciel.

Si Adrena est connu pour ses logiciels de cartographie associant météo et routage, cette société ne développe pas de produit hard (matériel) pour améliorer la navigation des utilisateurs. Gros diffuseur des logiciels Adrena, la société ROM Arrangé basée à Lorient a développé une interface homme-machine pour le logiciel Adrena.

La demande est venue des utilisateurs d'Adrena qui trouvaient que les alarmes déclenchées par le logiciel n'étaient pas assez performantes dans le feu de l'action sur un voilier. En effet, le logiciel permet de paramétrer une foule d'alarmes en fonction d'évènement que le skipper décide. Par exemple, de déclencher une alarme si le vent monte ou tourne, ou bien si le fond se rapproche, si le bateau quitte son cap, ou encore si une alerte MOB (homme à la mer) est déclenchée… Quasiment tous les paramètres du logiciel peuvent déclencher une alarme. Mais comment prévenir l'équipage que l'alarme s'est déclenchée. En effet, à part un symbole sur l'écran ou bien le –mini- buzzer du PC qui se déclenche, rien d'autre n'est prévu.

ROM Arrangé

C'est ainsi que l'équipe de techniciens de ROM Arrangé a imaginé le produit Adrena Flash. En cas d'alarme sur le logiciel, un petit boitier connecté au PC déclenche une alarme sonore puissante. En plus une colonne avec 3 LEDs de couleurs (Rouge, Orange, vert) s'allume pour signaler le type d'alarme déclenchée.

Ainsi on pourra imaginer sur un équipage réduit (double ou solo) utiliser les 2 systèmes (sonore et lumineux) alors qu'en équipage, seule l'alarme lumineuse sera déclenchée afin de ne pas réveiller le reste de l'équipage au repos.

ROM Arrangé

Ce boitier qui comprend le buzzer est disponible avec sa rampe lumineuse à 430 € TTC chez ROM Arrangé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...