Le Tour de Belle-Île 2019 à l'heure de l'économie circulaire

© Benoit Stichelbaut - TOUR DE BELLE-ILE

Le Tour de Belle-Île est l'une des plus grandes courses à la voile de France en nombre de participants. Avec une formule qui réunit plaisanciers particuliers et professionnels, ce sont près de 400 voiliers et 2500 participants qui régateront le 18 mai 2019 pour la 11e édition. Une édition placée sous le signe de l'économie circulaire.

Du beau monde à Belle-Ile

Ce samedi 18 mai 2019, la baie de Quiberon sera le théâtre de l'une des plus grandes régates de France. Marins professionnels et amateurs sont réunis le temps d'une journée de course en famille ou entre amis autour de Belle-Île. Ouvert à tous les voiliers de 6 m minimum, ce parcours réunira environ 400 bateaux — monocoques et multicoques — et près de 2500 participants sur la ligne de départ pour deux parcours. Le Grand Tour de 42 milles et le P'tit Tour de 37 milles.

SI des centaines de plaisanciers viennent passer un bon moment sur l'eau, c'est aussi l'occasion pour eux de régater à côté de célèbres navigateurs. Ainsi, on retrouvera Yves le Blévec (Actual Leader) sur son trimaran géant, Sam Davies (Initiatives Cœur) ou Romain Attanasion (Pure), Arnaud Boissières (La Mie Câline – Artipôle), Thibaut Vauchel-Camus sur son Multi50 Solidaires en Peloton-Arsep ou encore Jean Galfione sur son Class40 Serenis Consulting.

© Benoit Stichelbaut - TOUR DE BELLE-ILE

Promouvoir l'économie circulaire

L'économie circulaire est un concept économique visant à limiter le gaspillage des ressources et l'impact environnemental. Elle pourrait se résumer par : réduire, réutiliser et recycler.

Pour limiter son empreinte sur l'environnement et faire la promotion de ce concept, le Tour de Belle-Île a donc mis en place des actions concrètes à terre comme l'explique Aurélie Pilliard, organisatrice de l'évènement.

"Cette année, nous installons l'événement dans un lieu déjà existant au Zing Café à La Trinité-sur-Mer plutôt que de monter un grand chapiteau. Nous réutilisons la signalétique, nous avons supprimé les sachets plastiques d'emballage des vêtements et des pavillons et nous avons imprimé les affiches 2019 sur les affiches restantes des éditions précédentes. Nous allons également récolter puis recycler les mégots de cigarettes et nous organisons avec l'association Les Mains Dans Le Sable, un grand nettoyage de plage pour les familles des participants du TOUR DE BELLE-ILE, le samedi 18 mai à partir de 14 h."

"Ce sont quelques-unes des initiatives que nous mettons en place et qui ne changeront rien au format de l'épreuve. Nos participants viennent partager une journée de régate originale autour de Belle-Île au milieu des stars de la course au large et aiment partager une soirée chaleureuse en famille ou entre amis. Et ça, je vous garantis que cela ne changera pas ! En revanche, nous aurons réduit notre empreinte sur l’environnement", conclut Aurélie Pilliard.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...