Que s'est-il passé sur vos plans d'eau ce weekend (8-9 juin 2019) ?

Rolex Giraglia © Rolex / Carlo Borlenghi

Voici les régates côtières et hauturières qui se sont déroulés en Atlantique et en Méditerranée ce weekend du 8 et 9 juin 2019.

Hempel World Cup Series Final Marseille – 2 au 9 juin

Faute de vent stable en rade de Marseille, seuls deux des cinq séries encore en lice ont pu disputer leur medal race ce dimanche 9 juin. C'est juste après 16 h que les 470 hommes ont pris le départ de leur ultime course suivi des 470 femmes.

À l'issue de cette finale, l'Italie remporte la Nation Trophy, 1re nation au classement général. La France remporte 4 médailles (hors Kiteboard) : 2 en or et 2 en bronze et se classe ainsi deuxième au classement des nations.

Normandie Cup — 3 au 10 juin

La Normandie Cup s'est achevée ce dimanche 9 juin par la Normandie Match Cup, 1re étape du circuit des WIM Series, circuit international de match racing féminin. Victoire remportée par Pauline Courtois et son équipage, numéro 1 mondiale de match racing féminin.

Les 13 équipages inscrits à la Ligue Régionale de Voile, anciennement Défi des Clubs se sont retrouvés le dimanche. La Société Nautique d’Enghien a remporté la compétition, mais c'est le Centre Nautique Valeriquais (premier club normand) arrivé à la 2e place qui participera à la Ligue Nationale de Voile qui aura lieu à Poses le 13 et 14 septembre.

Les J/80 et les Open 5.00 se sont retrouvés une deuxième fois dans la baie du Havre. Ils ont tourné pendant quelques heures autour d'un parcours banane avant de rentrer au port.

Après une nuit à Fécamp, les bateaux participants au Rallye des Terre-Neuvas sont rentrés au Havre dans une ambiance conviviale. Aucun classement à la clé, la flotte a navigué pour le plaisir d'être ensemble !

Les courses avaient commencé en Diam24 lundi dernier, Cheminées Poujoulat remportait la victoire de la Normandie Cup, ainsi que le Tour Voile Series.

© Jean Marie LIOT / Cheminées Poujoulat

Rolex Giraglia — 7 au 15 juin

C'est en baie de Saint-Tropez que se déroule la Rolex Giraglia. En 2019, la célèbre course attire une flotte record de 289 monocoques venus du monde entier. La première journée de régate côtière s'est disputé ce vendredi 7 juin, dans des conditions légères avec un vent de 5 à 15 nœuds.

La Rolex Giraglia se dispute en 3 étapes distinctes :

  • Une première régate de nuit entre Sanremo et Saint-Tropez dont l'arrivée s'est jugée (samedi) devant l'entrée du port.
  • Trois journées de régates côtières au large de la cité du Bailli de Suffren.
  • Mercredi départ de la grande course au large. La flotte des 289 voiliers s'élancera pour un sprint de 241 milles entre Saint-Tropez et Monaco via le rocher de la Giraglia au nord du cap Corse.

Transmanche de l'Aber Wrac'h — 7 au 9 juin

Malgré un parcours raccourci, contraints par les conditions météo, les concurrents annoncés sont restés fidèles à la Transmanche. Parmi eux, de jeunes équipages, un équipage omanais, des habitués et de très belles unités. De quoi faire un cocktail parfaitement réussi pour cette 35e édition qui voit la victoire de Jeronimo de Patrick Elies et Jacques Caraës, en double, Glaz Filière Mer Crédit Agricole de Alain Barazer et de Ali, de Domnique Apperé en équipage.

23 bateaux avaient pris le départ de cette Transmanche "raccourcie" pour un parcours de 94 milles qui consistait à longer la côte jusqu'à Trebeurden puis à revenir sur l'Aber Wrac'h. Après un long bord au portant dans un vent soutenu, de 20 à 25 nœuds d'ouest, le retour s'est effectué avec le même vent, au près, jusqu'à la mi-parcours pour mollir progressivement, en basculant au sud dans la nuit de samedi à dimanche.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Marion Excoffon - 2 semaines
Et la TIWAL CUP dans le Golfe du Morbihan avec 48 bateaux venus du monde entier !
Chloé Lottret - 1 semaine
Merci Marion, on essaye de ne répertorier que les courses "professionnelles" sinon, on ne s'en sort pas... ;-)
Ajouter un commentaire...