Comment plier une voile en 5 étapes ?

Pas à pas pour les débutants qui veulent apprendre à ranger une voile d’avant. 5 étapes pour plier une voile.

Naviguer ne s'arrête pas une fois le bateau arriver à bon port. Il faut encore ranger les voiles pour les protéger et s'en servir facilement la prochaine fois. Voici comment plier une voile d'avant : le génois ou le foc. "Attention, si c'est une opération simple à réaliser, elle n'en est pas moins essentielle pour installer les voiles sans difficulté lors de la prochaine sortie", souligne Hervé Bride, moniteur de voile au Yacht Club de Tahiti.

Il est tout à fait possible de plier la voile sur le pont du bateau, mais cette opération est plus facile sur la surface plane du quai ou du ponton. À deux, le pliage sera facilité.

1 - Identifier le point d'écoute et le point d'amure

Tout d'abord, il est nécessaire d'identifier le bas de la voile, c'est-à-dire le point d'écoute et le point d'amure (le point attaché au point fixe du bateau).

2 - Étendre le bas de la voile

Il faut ensuite bien mettre à plat cette partie sur le ponton ou le pont. Nous avons ainsi bien en vue d'un côté, le point d'écoute, et de l'autre le point d'amure.

3 - Des plis en accordéon

La voile se plie en accordéon dans le sens de sa hauteur. Il faut simplement ramener la voile sur les points d'amure et d'écoute en formant des bandes en général d'environ 50 cm. (Vous pouvez prendre le sac de rangement de la voile et enlever une bonne quinzaine de centimètres à sa hauteur pour déterminer la taille des bandes à réaliser.)

Les plis doivent être réguliers et la voile bien dépliée. La voile ayant la forme d'un triangle, le guindant et la chute (les deux côtés de la voile opposés à sa base) vont peu à peu se placer vers l'intérieur de la voile et former un zigzag. 

4 - Le pliage dans le sens de la largeur, mais attention !

Une fois complètement pliée en zigzag, la voile doit être enroulée dans le sens de la largeur.
C'est le moment qui nécessite le plus d'attention : il faut bien identifier le point d'amure du point d'écoute. On commence à rouler la voile à partir du point d'écoute.

Une fois la voile pliée, le pont d'amure devra être à découvert. Cela permettra lors de sa prochaine installation d'être immédiatement fixée sans à être dépliée sur le pont du bateau.

5 - Et hop dans la housse !

La voile se glisse ensuite dans son sac de rangement. Et voilà !

Variante : une solution plus perfectionnée pour plier les voiles d'avant

"Il existe une variante", ajoute Hervé Bride, "un pliage plus sophistiqué qui permet de gréer la voile encore plus simplement."

Les 2 premières étapes sont identiques. Il faut étendre la voile de la même façon et toujours la plier dans sa hauteur.
Mais, cette fois au lieu de faire des plis en se référant seulement au bas de la voile, il faut que le guindant soit plié sur lui-même : le guindant ne forme plus un zigzag, mais une ligne droite. (Le guindant est le côté formé par le point d'amure et le point de drisse).
Pour cela, le ou les premiers plis ne formeront pas des bandes rectangulaires.
La voile se hissera très aisément, le guindant n'ayant plus qu'un déplacement vertical à effectuer.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...