Code 0.1 : un croiseur néo-rétro pour la régate et la croisière

Bien plus de volume que le Code 0 et plus rapide par petit temps dans le clapot : que demander de plus ? © Black Pepper

Tout confort : le successeur du Code 0 offre bien plus de volume - et donc la possibilité de vivre à bord. Mis à l’eau en juillet 2019, le Code 0.1 devrait séduire les amoureux des beaux voiliers au design (presque) vintage.

C’était il y a 10 ans : Black Pepper lançait son Code 0 (en photo ci-dessus), premier voilier d’une gamme qui s’est bien étoffée depuis. Le concept ? Offrir un support particulièrement performant, agréable à barrer, bien accastillé, le tout habillé par une touche rétro. Cette dernière se concentre sur le rouf - une quasi réplique d’un dog house d’un voilier classique. Le succès du Code 0 en régate est incontestable. Une flotte s’est même constituée dans le golfe de Saint-Tropez. En revanche, sur le plan commercial, le bilan est plus mitigé. 20 unités en 10 ans, ce n’est jamais qu’un Code 0 tous les six mois…

Un projet qui a démarré début 2018

C’est pendant le printemps 2018 que Michel de Franssu, patron et créateur du chantier, a démarré le projet 0.1 avec l’architecte rochelais Marc Lombard. Dans le cahier des charges, des emménagements bien plus proches des standards de la croisière. De fait, le Code 0.1 propose désormais une hauteur sous barrots de 1,74 m sous le rouf (contre 1,31 m pour l’ancien modèle) et encore 1,56 m sous le pont. On découvre un vrai carré autour du puit de quille – deux banquettes et une table - une couchette double à l’avant, deux couchettes cercueils à l’arrière, des WC qui ferment et une vraie cuisine. Une douche est proposée en option. Sur le premier modèle, le grand couchage est un lit breton, ouvert et donc sans cloisons, mais il est possible de le fermer. Tout à l’avant, un grand volume accessible par un panneau de pont fait office de soute à voiles – elle sera bientôt également ouverte à l’intérieur.

Le volume d’un vrai croiseur

Evidemment, ce confort intérieur se traduit par un volume de coque supérieur : le franc-bord est sensiblement augmenté et la largeur passe de 2,70 à 3,00 m. Pour conserver une ligne sportive – et des performances flatteuses, le pont adopte une tonture inversée inédite. Cette formule permet de gagner du poids aux extrémités tout en préservant une hauteur plus importante en milieu de coque. L’étrave très légèrement inversée participe à un design moderne, tout comme les bouchains marqués. Tout à l’arrière, l’angle coupé personnalise à coup sûr le bateau.

Du carbone ? Il y en a partout…

La maîtrise de la construction high tech du chantier – tous les bateaux sont construits en carbone/époxy – permet de tenir un devis de poids particulièrement flatteur : 2 200 kg dont 1 050 de lest. L’ancien Code 0 est un peu plus léger avec ses 1 850 kg. Mais le rapport de lest est plus favorable au 0.1 : 47,7% contre 43,2 pour l’ancien modèle.

Le Code 0.1 Open propose une quille relevable, une grand-voile à corne et gréement à double bastaques – c’est dans cette configuration qu’a été présenté le n°1. La surface de voile passe de 50 m2 au près sur le Code 0 à 59 sur le 0.1. Mais une version Spirit optimisée IRC est également disponible. Moins toilée (50 m2 au près) avec sa grand-voile classique, elle se passe de bastaques et adopte une quille fixe sensiblement plus lourde. Le bout-dehors mobile est abandonné au profit d’une delphinière fixe de 1,16 m de longueur. Cette configuration permet, en croisière, de laisser l’ancre à poste.

Un plan de pont plus conventionnel

Le plan de pont original du Code 0 avec winch central et descente décalée est abandonné au profit d’une distribution plus classique. En revanche, toutes les manœuvres sont camouflées sous un faux pont. Le cockpit est fermé afin d’offrir une vraie jupe arrière à ras de l’eau. Balcons, filières et cale-pied épais sécurisent les déplacements.

Pointes à 20 nœuds au programme ?

Tout juste mis à l’eau en juillet dernier à Hyères, le Code 0.1 a vite trouvé le bon tempo sous voiles. Le brion d’étrave se dégage rapidement de l’eau et sitôt les bons réglages validés, le bateau navigue à 7,5/8 nœuds au près. Par 17 nœuds de vent à 80° du vent sous Code et GV haute, le plan Marc Lombard a été flashé à 18 nœuds. Les deux safrans assurent un contrôle optimum de la trajectoire, même quand la gîte est prononcée. Lors de ses premières régates, le Code 0.1 a accroché les podiums et se révèle plus à l’aise que le 0 dans le petit temps clapoteux.

Le même rouf que le Code 0

N’allez pas croire que le Code 0.1 est réservé aux régatiers acharnés : son rail de foc autovireur est bien là pour que vous puissiez vous régaler en famille et même en solitaire. Le Code 0.1, vous l’avez compris, n’est en aucun cas une refonte du 0 – il s’agit bien d’un nouveau bateau. A 100% ? Non, pas tout à fait : le rouf façon dog house du Code 0 a été conservé, à peine rehaussé… On a l’esprit de famille ou pas ! Et si le Code 0 disparait du catalogue 2020, le chantier se réserve la possibilité d’en construire sur demande.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Code 0.1, la fiche technique

MarqueBlack Pepper
ArchitecteMarc Lombard
Longueur hors-tout9.99 m
Largeur2.99 m
Tirant d'eau2.40 m
Catégorie CEB
Déplacement lège2 200 kg
Surface de voilure au près60 m2
Voir la fiche technique complète du Code 0.1