Partir en classes de mer pour découvrir le milieu marin 

Véritable atout dans le système scolaire français, les classes de mer permettent à des enfants d'approcher le milieu maritime le temps d'un séjour en bord de mer. 

La France possède l'un des plus grands domaines maritimes au monde qui abrite un patrimoine naturel hors du commun. Et vu l'importance des océans, il convient de sensibiliser les jeunes générations à ce milieu. La classe de mer, formidable outil d'éducation à l'environnement maritime, peut et doit être l'outil de cet effort de sensibilisation.

En effet, il semble souhaitable que dès leur plus jeune âge, la mer, l'histoire et la géographie maritime, les biotechnologies, les énergies marines renouvelables et bien sûr la préservation des écosystèmes marins soient enseignées aux élèves.

Le fonctionnement de la classe de Mer

Classe de mer
Classe de mer

Née en 1964 dans le Finistère, la classe de mer comme son nom l'indique se déroule dans le cadre scolaire. Le principe d'une classe de mer consiste à délocaliser une classe entière et son enseignant dans un environnement naturel privilégié, le temps d'une ou plusieurs semaines. C'est une particularité du système éducatif français qui permet à une classe de primaire ou de secondaire de poursuivre son programme scolaire habituel tout en axant son apprentissage sur la découverte de l'environnement maritime. Aiguiser la curiosité, susciter la soif d'apprendre autour d'un milieu différent qui favorise l'ouverture sur le monde, telle est la base de la philosophie des classes de mer. Un centre d'accueil apporte la structure d'hébergement et le soutien d'une équipe pédagogique renforcée.

Un outil pour découvrir la mer 

Classe de mer
Classe de mer

Les classes de mer participent de manière originale et efficace à l'épanouissement des élèves en constituant un moment exceptionnel de leur scolarité, un temps fort de leur éducation, à travers l'apport aux élèves d'une connaissance approfondie du milieu maritime et littoral, et en leur faisant découvrir les activités physiques, économiques, technologiques, culturelles et humaines qui en dépendent. Les occasions d'une pédagogie active de connaissance de l'environnement maritime ne manquent pas au cours d'une classe de mer :

  • étude de la vie de l'estran
  • pêche à pied respectueuse envers la faune et la flore 
  • gestion des richesses halieutiques à l'occasion de contacts avec les pêcheurs
  • informations sur le trafic maritime, ses nécessités, les règles de navigation 
  • inventaire des diverses pollutions 
  • fragilité du littoral, élément si important de l'équilibre écologique terre/mer...

Et le bateau dans tout cela ? 

Classe de mer
Classe de mer

Si classe de mer n'est pas à proprement parlé une classe de voile, de kayak, de char à voile ou de surf, c'est de toute évidence le cadre idéal pour une première sensibilisation aux pratiques nautiques. En fonction des sites l'une ou l'autre de ces pratiques sera proposée, car elles font partie intégrante de la découverte du monde maritime. Apprendre la voile à l'école, c'est donner l'envie de continuer en trouvant le plaisir de maitriser un bateau.

Que de sensations nouvelles : naviguer vite ou doucement, découvrir la terre depuis la mer, appréhender et comprendre un autre milieu naturel.

La nature et l'environnement deviennent une occasion de découverte de la faune et la flore, mais aussi une ressource pour le marin en herbe dans sa capacité d'orientation, de pilotage ou de prévision.

Où partir en classe de mer ? 

Classe de mer
Classe de mer

Tout le long du littoral français, il est possible d'organiser une classe de mer. Certains départements comme le Finistère, les Côtes-d'Armor, le Morbihan, la Vendée et les Charentes Maritimes sont des destinations connues et reconnues. La région Bretagne a d'ailleurs décidé de faire des classes de mer le fer de lance de sa politique maritime et littorale. Elle accompagne les structures d'accueil dans leur démarche d'innovation pédagogique et de qualité de services.

En outre la Bretagne vient de créer le « Pass Classe de Mer » pour aider au financement du transport des écoliers bretons. Objectif, doubler le nombre d'enfants partant en classe de mer.

Là où il y a la mer, il est possible de faire une classe de mer, alors encouragez les initiatives pour que les enfants profitent de leur classe à la mer !

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...