Web série / Poussé par le Vent, découverte de la minuscule île de Mamitupu aux San Blas


Dans ce 63e épisode de Poussé par le Vent, l'équipage de Maloya découvre une nouvelle île des San Blas, Mamitupu. Cette petite île d'à peine plus de 1 000 habitants est une société matriarcale , où la femme est reine.

Sarah, Aurélien et leurs deux enfants continuent de découvrir les San Blas, archipel panaméen. Au mouillage devant la petite île de Mamitupu, ils partent chaque jour à la découverte de ses habitants. Ici, les femmes règnent sur l'île et ce sont elles qui ramènent l'argent à la maison. Chaque petite fille est célébrée à la naissance, et la petite Mia — la dernière équipière de Maloya — n'échappe pas à la règle. Les hommes quant à eux pêchent avec d'immenses filets pour ramener le poisson à la maison.

Malgré les orages qui grondent très souvent et qui demandent vigilance à Sarah et Aurélien — la foudre peut faire de gros dégâts sur un bateau — la famille profite de cette escale avec joie. Même s'ils n'ont pas choisi la meilleure saison pour découvrir les San Blas, ils profitent d'échanges avec les villageois, de session de planche à foil sur la mer ou encore de baignade au cul du bateau pour la petite Mia.

Sarah se balade aussi régulièrement en paddle, quand Aurélien emmène Nael et Mia à la rencontre de la faune sauvage dans les rivières. Une balade qui leur aura permis de tomber nez à nez avec un crocodile… mais que l'on ne verra pas sur la vidéo, ce dernier ayant plongé dans l'eau avant la prise de vue.

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Poussé par le Vent

Poussé par le Vent : Escale à Ustupu, une ville sur l'eau

Poussé par le Vent, le bonheur aux îles San Blas

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...