QuenchSea, un dessalinisateur manuel à moins de 60 € ?

C'est un post de Don Mc Intyre, le maître d'oeuvre de la Golden Globe Race, qui nous a mis la puce à l'oreille : "Une possible énorme avancée? Je viens d'en commander deux". De quoi parle-t-il ? D'une campagne de crowdfunding pour QuenchSea, un dessalinisateur étonnant.

Ce dessalinasateur manuel semble effectivement prometteur. Compact, design, peu encombrant, il est doté d'une plaque repliable pour le bloquer sous le pied et d'un manche extensible qui permet d'atteindre la pression nécessaire au processus d'osmose inverse (55 à 60 bars tout de même). En pratique, l'eau de mer passe d'abord par une triple filtration avant d'atteindre la membrane semi-perméable qui assure le processus d'osmose inverse.

Fonctionnement du dessalinisateur manuel
Fonctionnement du dessalinisateur manuel

Portable et disponible en phase de lancement à 53 €, ce dessanilisateur de secours pourra facilement trouver sa place sur un bateau, voire dans un sac de survie.

Dessalinisateur QuenchSea
Dessalinisateur QuenchSea

La promesse ? 

La promesse de QuenchSea, c'est 2 litres d'eau par heure, jusqu'à 3 dans des conditions idéales ; et une membrane – prévue pour produire 500 litres d'eau – remplaçable pour moins de 10 euros. En termes de salinité, les tests présentés ont permis de supprimer 98% du sel dans l'eau et d'atteindre sans problème les standards de l'Organisation Mondiale de la Santé en la matière.

Un dessalinisateur manuel portable.
Un dessalinisateur manuel portable.

Le dessalinisateur a été testé par l'organisme allemand TÜV Nord et les documents et vidéos présentées sur la page d'INDIEGOGO ont semblé suffisamment convaincants. d'ailleurs, après moins d'une semaine de campagne, on comptait 860 "backers" soutenant le projet, ce qui représente trois fois le budget visé par l'opération.

Un geste pour les habitants de la planète Terre ?

QuenchSea s'engage à faire don d'un dessalinisateur pour chaque dessalinisateur acheté. L'entreprise espère ainsi participer au combat pour un accès à l'eau potable, qui affecte 2 milliards d'êtres humains et représente 7 millions de décès par an. Un bon geste de plus pour la planète…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...