L'osmose, quel est ce phénomène qui affecte les bateaux en polyester ?

Si le phénomène de l'osmose est un phénomène de vieillissement normal sur les coques des bateaux en polyester, il n'en reste pas moins redouté par les plaisanciers. Qu'est-ce que l'osmose et comment se forme ce phénomène ?

L'osmose est le mal qui ronge les bateaux conçus en polyester stratifié qui restent constamment dans l'eau. Ce phénomène physico-chimique se manifeste par la formation de cloques sous la surface de l'antifouling se développe généralement sur des voiliers âgés d'au moins 10 ans.

Comment se forme l'osmose ?

Les bateaux en résine stratifiés sont recouverts d'une couche de protection appelée gelcoat. Si elle donne à la coque ce côté lisse, elle n'en est pas pour autant totalement étanche. Ainsi, au fil des années, elle perd de son étanchéité et laisse l'eau s'infiltrer dans la coque pour rentrer en contact avec la résine polyester et former de l'acide acétique. Ce phénomène s'appelle l'hydrolyse.

L'eau se mélange avec les composants solubles du stratifié, créant un liquide plus concentré à l'intérieur qu'à l'extérieur du gelcoat. La pression fait alors apparaitre des cloques sur la carène, qui une fois percée laissent s'écouler un liquide qui dégage une forte odeur de vinaigre.

Ce phénomène irréversible désolidarise les fibres et délamine les couches de stratifié, endommageant la structure du bateau. Le phénomène d'hydrolyse provoque une dégradation de la résine et du tissu et l'eau se transforme alors en solvant combiné aux molécules du polyester. Dans le pire des cas, la fibre de verre peut pourrir et entrainer la rupture ou le perçage de la coque, provoquant jusqu'au naufrage.

Osmose sur la coque d'un bateau
Osmose sur la coque d'un bateau

Comment la diagnostiquer ?

Si dans la majorité des cas des cloques prouvent la présence d'osmose, certaines coques ne possèdent aucune trace de ce phénomène. On peut alors mesurer le taux d'humidité de la coque avec des ultrasons.

Ce processus permettra de valider la présence d'osmose, mais ne permettra pas d'en prédire le stade de développement. En effet, cette dernière se développe différemment en fonction des structures de coque. Il faudra dans ce cas gratter le gelcoat pour étudier l'état du stratifié.

Coque osmosée
Coque osmosée

Les facteurs aggravants

Certaines conditions aggravent le développement de l'osmose. À savoir l'eau chaude qui par sa plus grande fluidité achemine plus facilement de l'osmose dans le gelcoat. Les voiliers des pays tropicaux sont donc plus sensibles à ce phénomène.

L'eau douce favorise également le développement de l'osmose car la différence de concentration des liquides en encore plus important et le phénomène intensifié.

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Comment traiter l'osmose de votre bateau ?

Comment traiter l'osmose de votre bateau ?

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...