Sea Shepherd et les pêcheurs ont trouvé un compromis


Suite à attaques à l'île d'Yeu, le navire amiral de Sea Shepherd avait du gagner le port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie plut tôt que prévu. Alors qu'il devait y rester tout l'hiver, il y a été mal accueilli et son hivernage était en suspension… Aujourd'hui un compromis a été trouvé.

Durant une escale à l'île d'Yeu en raison du mauvais temps, avant de prendre la route pour Saint-Gilles Croix de Vie, le bateau de l'ONG Sea Sheperd a subi l'attaque de pêcheurs en colère. Le navire ambassadeur a été bombardé de farine et d'œufs et ses amarres ont été coupées, ce qui aurait pu être dangereux vu les conditions météos. Ils reprochaient à l'ONG d'avoir œuvré auprès de l'Europe pour leur interdire la pêche au requin-taupe en 2009, pêche spécifique de l'île d'Yeu. Un des pêcheurs a déclaré à Ouest France qu'ils revendiquaient contre Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd qui "a participé à crier avec les loups pour arriver à ce qu'on interdise la pêche au requin-taupe en 2009.". Cette revendication était complètement ridicule aux yeux de l'ONG puisqu'ils ne sont pour rien dans cette interdiction. Préservant depuis toujours les requins, ils n'ont rien eu à faire avec cette histoire.

Devant l'attaque des pêcheurs, le navire a fait route plus rapidement que prévu vers Saint-Gilles-Croix-de-Vie mais y a aussi rencontré des professionnels mécontents. Alors qu'il devait rester 6 mois au port, afin d'y passer l'hiver, le bateau de Jean-Yves Terlain n'était pas certain de pouvoir y arriver.

Crédit photo : Antoine Beysens

Un compromis a été trouvé

Lundi soir, une réunion entre les pêcheurs, Sea Shepherd et la municipalité de Saint-Gilles-Croix-de-Vie a permis de trouver une solution. Le Colombus pourra passer l'hiver au port de la ville comme c'était prévu dès le départ. La condition est qu'à chaque visite que sera amené à faire Jean-Yves Terlain, les pêcheurs seront présents.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vendée
Réagir à cet article :
Johny Hoarau - 13 Novembre 2015
vive les sea shepherd !
Ajouter un commentaire...