Volvo Ocean Race - Dongfeng Race Team vainqueur à Newport !

© Billie Weiss / Volvo Ocean Race

C'est un finish haletant qui a opposé Dongfeng Ocean Race et Abu Dhabi Ocean Racing… Seulement 3 min et 25 sec séparent les deux équipages.

Cette 6e étape de la Volvo Ocean Race s'est déroulée rapidement, sans trop d'encombres, excepté dans les premiers jours (dysfonctionnement du dessalinisateur pour Dongfeng, winch pour Team SCA, outrigger pour Abu Dhabi). Depuis ces accidents, c'est une flotte condensée qui se dirigeait vers Newport, les bateaux étant séparés de seulement quelque mille. C'est donc un final à suspens qui s'est déroulé cette nuit. C'est finalement l'équipage franco-chinois qui remporte la victoire de cette 6e étape. Dongfeng Race Team est arrivé à Newport à 4 h 3 (heure française), après 17 jours 9 heures et 3minutes. Ceux qui avaient dû abandonner l'étape précédente, en raison d'un problème de mât, remportent ici leur 2e victoire d'étape, après l'étape de Sanya.

Crédit : Billie Weiss / Volvo Ocean Race

Abu Dhabi Ocean Racing se place sur la 2e marche du podium, passant la ligne d'arrivée à 4 h 6 et 25 s, seulement 3 minutes et 25 s derrière Dongfeng Race Team. Le podium est complété par Team Brunel, arrivé à 4 h 56 et 40 s. MAPFRE se classe à la 4e place avec une arrivée à Newport à 5 h 34 et 25 s.

Crédit : Ian Roman / Abu Dhabi Ocean Racing

Charles Caudrelier s'est exprimé à son arrivée à Newport "Je suis très fier de l'équipe. Cette étape a démarré à Ushuaia pour nous. L'équipe à terre a fait un travail fantastique et je veux lui dédier cette victoire. Ils ont tous travaillé dur pour que l’on puisse avoir le bateau à temps. Je suis très très heureux. C'est une victoire fantastique. Cette étape a été très dure. Régulièrement, selon les nuages, on a vu les adversaires revenir. Abu Dhabi Ocean Racing a très bien navigué. Il y a une ou deux nuits, nous avons fait une erreur qui nous a coûté cher. Les autres n'ont pas cessé de revenir. C'était une superbe bataille. Tout le monde a fait un boulot important. Nous prouvons que nous sommes de plus en plus forts. Nous sommes devenus une grande équipe.

Sur cette étape, il y a eu des choix tactiques à réaliser tous les jours. Nous avons une bonne vitesse et cela nous a beaucoup aidés, car ce n'était pas facile de prendre les bonnes décisions tous les jours. C'était dur, car sans dessalinisateur, tu ne peux pas continuer. C'était terrible cette histoire après le démâtage. Nous avons perdu beaucoup de temps la première nuit à cause de ce problème. Le dessalinisateur manuel commençait aussi à dysfonctionner… On n'a pas bu beaucoup à ce moment-là. Tout le monde commençait à être fatigué. Nous avons perdu beaucoup d'énergie dans les deux premiers jours. C'est sûr, ça aurait pu être la fin pour nous."

Au classement général, après cette 6e étape, Abu Dhabi Ocean Racing garde la tête du classement provisoire, se classant juste devant Dongfeng, avec six points d'écart. Team Brunel, 3e bateau à passer la ligne d'arrivée, se classe à la même place au classement général, 4 points derrière Dongfeng.

Crédit : Maria Muina / MAPFRE
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Emmanuel Bourgogne - 08 Mai 2015
Vous êtes magnifiques
Ajouter un commentaire...