L'Acte 7 de Gruissan fatal pour le leader du classement général, sur le Tour de France à la Voile

Groupama, le leader du classement général du Tour de France à la Voile a enchainé les erreurs tactiques et d'inattentions, ce qui lui a valu de perdre sa place au profit de CombiWest.

Les 28 équipages en compétition se sont retrouvés à Gruissan, dans le Languedoc-Roussillon, pour l'Acte 7 du Tour de France à la Voile. Le raid côtier du 19 juillet consistait à réaliser un parcours de 38 milles entre Gruissan et Valras Plage. Et à ce jeu, c'est Spindrift qui a été le plus fort, coupant la ligne d'arrivée après 35 milles et 3 h 45 de course. Il termine premier, devant Lafrancedunordausud.fr et CombiWest.

Et cette arrivée chamboule le classement général puisque désormais c'est CombiWest qui mène la danse. Groupama, leader jusqu'à présent, s'est retrouvé coincé dans une voie sans issue au large et termine à la 19e place du raid côtier. Pierre Pennec, qui était de retour à la barre du Diam vert, après le départ de Franck Cammas pour les AC World Series, qui s'est fait piéger en choisissant le large pour profiter d'une brise thermique, absente.

Le 20 juillet se déroulait les régates en stade nautique et c'est l'équipe amateure Vannes Agglo – Golfe du Morbihan qui s'est imposée ce lundi. CombiWest termine à la 3e place et confirme sa position de leader du Tour de France à la Voile. Il le doit aussi bien à sa régularité qu'à l'erreur de Groupama, qui dominait largement la première manche, et qui a cru devoir faire un tour de bouées supplémentaires.

Alors qu'il ne reste plus que 2 actes sur le Tour de France à la Voile, tout peut encore se jouer. Rendez-vous les 22 et 23 juillet à Marseille puis du 24 au 26 juillet à Nice pour connaître le grand vainqueur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Aude
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...