Solarwave-Yachts, le chantier qui mise sur l'énergie solaire


Solarwave-Yachts est un chantier suisse spécialisé dans la construction légère composite époxy carbone de bateaux personnalisés - moteur ou voile - d'une taille jusqu'à 45 mètres. Désormais, il se spécialise dans la conception de bateaux hybrides solaires. Avec un premier modèle lancé en 2010, le Solarwave 46 et un nouveau modèle, le Solarwave 62, qui devrait être mis à l'eau prochainement.

Le constat de base, la propulsion classique ne permet pas une autonomie suffisante

Les bateaux à moteur classiques sont propulsés par un moteur diesel. En outre, un générateur à bord alimente tous les appareils électroménagers. Selon la taille du bateau, 3 ou 4 moteurs diesel permettent de faire avancer le bateau et de faire fonctionner les équipements. Même les voiliers ont besoin d'un moteur diesel, pour les manœuvres de port ou encore, lors de certaines conditions météo. Au mouillage, le moteur diesel assure l'approvisionnement énergétique nécessaire aux passagers. D'autre part, la plupart des bateaux utilisent le gaz pour la cuisine.

Pour recharger les stocks d'eau et d'énergie, il est bien souvent nécessaire de retourner au port, tous les deux ou trois jours (cela dépend du bateau). Les bateaux plus grands ou les bateaux de course possèdent un dessalinisateur, qui leur permet de transformer l'eau salée en eau potable. Mais comme pour le chauffage ou la climatisation, ce dernier nécessite de l'énergie.

Enfin, l'utilisation d'un moteur à combustion est inévitablement associée au bruit et aux vibrations, et rejette de l'huile dans l'eau. D'autre part, un bateau à moteur, même s'il dispose d'une grande autonomie, sera limité en distance.

Utiliser seulement l'énergie solaire pour naviguer et vivre à bord

Solarwave-Yachts a développé un système pour réduire les heures de fonctionnement du moteur diesel. Le chantier a équipé ses bateaux de panneaux solaires de dernière génération ultra-efficaces, qui rechargent les batteries au lithium. Plus simple, ce système nécessite moins d'entretien et coute moins cher à l'utilisation que n'importe quelle propulsion au carburant, tout en garantissant un maximum de confort et d'indépendance (moins de bruit et plus d'autonomie). La configuration particulière des composants produit un bilan énergétique unique : les panneaux solaires produisent plus de puissance que ce que nécessitent la vie à bord et la propulsion par les moteurs électriques. Par conséquent, les batteries se rechargent même pendant la navigation.

La carène a été optimisée par la mécanique des fluides et les réservoirs testés pour être les plus légers possible. Grâce à une construction en fibre de carbone et en résine époxy, une grosse réduction de poids permet au bateau d'être plus léger, et donc de consommer moins. Enfin, l'habillage de la coque est conçu en composé de nid d'abeille rigide et ultraléger avec un placage en bois réel stratifié. Les meubles et réservoirs sont structurellement intégrés dans la coque, ce qui réduit le poids de manière significative. Chaque kilo en moins nécessite moins d'énergie pour déplacer le bateau.

Les bateaux Solarwave pèsent moitié moins qu'un bateau construit et alimenté de manière traditionnelle. Ils ont moins de trainées d'eau et de frottement que les autres bateaux, ce qui les rend rapides avec une propulsion autosuffisante.

Véritables catamarans de croisière hauturière, ils peuvent sillonner les mers du globe avec une autonomie quasiment illimitée, même quand le soleil ne brille pas. En période prolongée de mauvais temps, le groupe électrogène démarre automatiquement, lorsque les batteries sont faibles.

L'énergie est stockée dans les batteries et peut également être utilisée dans lorsqu'il ne fait pas beau, ou la nuit. Les batteries au lithium fournissent l'énergie nécessaire aussi bien pour la propulsion que pour les appareils ménagers – 230 V (110 V) jour et nuit (24/24 j et 7/7), pour la télévision, l'air conditionné, la machine à glaçons, le dessalinisateur, l'ordinateur portable et bien plus.

Les panneaux solaires sont intégrés dans le toit, il n'y a donc pas de prise au vent. Les batteries et les moteurs sont à l'intérieur du bateau, dans un endroit sec et sécurisé. Tout le câblage est recouvert d'étain et toutes les fiches sont spécialement conçues pour stopper l'eau et l'humidité. Toutes les pièces exposées à l'environnement marin sont faites de matériaux résistants à la corrosion. Tous les composants sont pratiquement sans entretien. Ainsi les coûts de fonctionnement sont beaucoup plus bas que sur un catamaran comparable, à propulsion classique.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Michel Rivière - 06 Novembre 2016
Bravo


quand la version weekend abordable ?
Ajouter un commentaire...
Reportage : Solarwave-Yachts

Le Solarwave 46, le premier catamaran de croisière qui fonctionne uniquement à l'énergie solaire