MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Sea Shepherd met à l'eau le patrouilleur Ocean Warrior

Le 1er juillet 2016 Sea Shepherd présentait son nouveau navire pour lutter contre les contrebandiers. L'Ocean Warrior a été mis à l'eau le même jour en Turquie. Découvrez la mise à l'eau du bateau.

L'Ocean Warrior, nouveau patrouilleur de Sea Shepherd
Le

Le 1er juillet 2016, Sea Shepherd mettait à l'eau son nouveau patrouilleur, l'Ocean Warrior. C'est la première fois que l'ONG, qui lutte pour la conservation de la flore et faune marine, fait fabriquer un bateau spécifiquement conçu pour les besoins des missions, et notamment celle de l'Antarctique. D'ordinaire, Sea Shepherd transformait d'anciens navires (garde-côtes, bateaux de pêche…) en outils de défense marine.

Avec ce nouveau bateau, l'équipe de Sea Shepherd bénéficie d'un navire capable de dépasser en vitesse les navires-harpons de l'industrie baleinière japonaise. Et c'est grâce à un don de 8,3 millions d'euros de la loterie Néerlandaise des codes postaux, de la People's Postcode Lottery au Royaume-Uni et la Svenska Postkod Lotteriet en Suède, qu'il a pu voir le jour.

Construit au chantier turc de Damen, le patrouilleur a été mis à l'eau précautionneusement sous les yeux des membres de la direction de l'ONG. Installé sur un chariot, il a été convoyé jusqu'à une cale avant de pouvoir toucher enfin l'eau.

Reportage : Ocean Warrior

Un nouveau patrouilleur pour Sea Shepherd

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Terem Mioter 11 Août 2016
continuez le combat pour que nos océans ne se vident pas, ne meurent pas a cause de la folie consommatrice des hommes, messieurs de sea shepeard .
Guillon Laurent 24 Août 2016
Après avoir payé une amende record de plusieurs million d'euros au profit des Baleiniers Japonais, sea shepherd vient de passer un accord de non agression avec eux sous la pression de la justice américaine ... Cette association est une boite a fric qui n'a rien d'écologique ...ses campagnes sont des désastres écologiques notamment au Japon et aux Féroé ou leurs actions ont transformé la pêche aux baleines et globicéphales en cause nationale ... mais bon il y aura toujours des pigeons pour leur donner de l'argent pour qu'il continue de polluer la planète et a assurer le train de vie de leur dirigeant Gourou Paul Watson

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO